vendredi 20 mai 2016

"Maybe Someday" de Colleen Hoover

Hugo Roman - mai 2015
9782755618426




Vous devez commencer à me connaître, je ne crache jamais sur une petite chick-litt ou sur une petite romance de temps en temps. Après des histoires où tout le monde meurt dans d'atroces souffrances, ça fait comme un bisou "guérit tout" : on sait que ça va continuer à être la merde mais ça soulage un petit peu quand même. C'est tout à fait dans cette optique-là que je me suis lancée dans ce deuxième roman de Colleen Hoover (deuxième pour moi, premier à paraître). C'était clairement une bonne idée, j'ai passé un excellent moment.

De quoi ça parle (attention, résumé nul de l'éditeur):
À 22 ans, Sydney a tout pour être heureuse : des études passionnantes, le mec parfait, Hunter, et un superbe appartement en coloc avec sa meilleure amie Tori. Jusqu'au jour où elle apprend que ces deux êtres qui lui sont le plus chers lui cachent un secret impardonnable... Sydney décide alors de tout plaquer. Elle se rapproche de plus en plus de Ridge, son mystérieux voisin. Elle vibre lorsqu'il lui joue ses magnifiques mélodies à la guitare sur son balcon. Mais chacun a ses secrets, et Sydney va découvrir ceux de Ridge à ses dépens. Ensemble, ils vont comprendre que les sentiments qu'ils partagent ne leur laissent pas le choix dans leurs décisions.

Et ça donne quoi ?
Alors d'abord, on va critiquer un peu, je me sens toujours mieux après avoir râlé, ça soulage (bisou guéri-tout, etc...). Franchement, Hugo Roman, qu'est-ce que c'est que cette quatrième de couverture de crotte ? Si une amie ne m'avait pas vanté les qualités de ce bouquin (et si je ne connaissais pas déjà la plume de l'autrice), rien ne m'aurait fait m'arrêter sur le résumé et même, si ça avait été le cas, j'aurais été bien déçu puisque rien, je dis bien RIEN, ne passe comme c'est décrit là-dedans. Ballot.
Voilà un résumé correct (De quoi ça parle bis) : Depuis quelques semaines, Sydney écoute son voisin d'en face jouer de la guitare, elle apprécie et ils en viennent à s'échanger de sages sms sur les paroles des chansons que le jeune homme compose. Le soir de son anniversaire, Sydney apprend que son petit ami, Hunter, la trompe avec sa meilleure amie et colocataire, Tori. Éberluée, déçue et en larmes, elle se réfugie chez ledit voisin, Ridge, en colocation lui-aussi. Les deux jeunes gens sont petits à petits se rapprocher via la musique. Problème : Ridge a une petite amie qu'il aime énormément.
La marque de fabrique de Colleen Hoover semble être les histoires d'amour contrariées, soit par le passé d'un des personnages, soit par des éléments extérieurs divers et variés (Roméo et Juliette power). Alors oui, c'est un brin gnangna et cro meugnon mais vraiment, c'est drôlement chouette. Les personnages sont attachants et réalistes, beaux à se damner et tous plus talentueux les uns que les autres (ils ne sont pas forcément riches d'ailleurs mais ne semblent pas non plus dans le besoin, coucou notre ami Christian Grey). Ridge, en particulier, est l'exemple type du mec bien qu'on veut toute lorsqu'on arrête de se mentir à nous-mêmes en souhaitant le bad boy qui va nous pourrir la vie : il est beau, gentil, sensible, honnête, fidèle, qui ne veut pas tromper sa copine, et il PLEURE, si si. Et ça, moi, c'est un truc qui me retourne toujours.

La relation qui s'installe entre lui et Sydney est totalement platonique (pas de scènes pseudo-érotiques au langage très cru comme dans Archer's Voice, que j'ai beaucoup apprécié, ce détail mis de côté) et très poétique, tous les deux savent que rien ne peut se passer entre eux mais les sentiments sont là malgré tout et la façon dont ils transparaissent est très bien travaillée et donc bien rendue. Et pour une fois qu'un triangle amoureux est bien fichu, il faut le souligner ! Maggie, la petite amie de Ridge, est à la fois très absente (ils ne vivent pas ensemble) et très présente dans les pensées de nos deux personnages principaux. Ce qui fait que, même si on ne peut s'empêcher de soutenir la relation entre Sydney et Ridge, on a peur pour Maggie, peur de ce que ça va signifier pour elle (ce n'est pas une immonde peste comme c'est souvent le cas dans ce genre de roman, ce qui permet aux héros de justifier leur trahison).

Le deuxième point que j'ai énormément apprécié dans ce bouquin, c'est la place que prend la musique. Ridge est guitariste et est en panne d'inspiration lorsqu'il rencontre Sydney, celle-ci devient alors rapidement sa parolière. Et si les sensations créées par la musique sont magnifiquement retranscrites par l'autrice, la beauté du livre réside dans les chansons qui l'accompagnent. En effet, pendant votre lecture, vous pouvez (ce n'est pas une obligation, la lecture se passe aussi très bien sans) retrouver les chansons sur YouTube (ou d'autres moyens moins légaux) et rentrer encore plus dans l'histoire. Soyons honnête, la musique est jolie tout plein, de la folk bien mignonnette, c'est hyper agréable mais ça ne casse pas non plus trois pattes à un canard. Toutefois, dans le feu de l'action (de la lecture), ça a le chic pour vous coller les poils.

4,5/5

En bref :
Une très belle lecture avec une très jolie histoire d'amour. L'écriture de l'autrice a réussi à me transporter et j'ai clairement préféré celui-ci à Ugly Love puisque c'est un coup de cœur ! L'ouvrage cache aussi quelques surprises très agréables que je n'ai pas envie de vous gâcher ici. Si vous avez envie d'une jolie lecture détente sans avoir peur de vous mettre à rougir dans les transports en commun à la énième mention de la beauté d'un sexe masculin, il sera parfait !


22 commentaires:

  1. Moi j'aime bien cette 4ème de couv, elle en dit assez sur le début et pas trop sur ce qui va se passer. Et la caractéristique principale est bien dissimulée :) Je suis contente que tu aies aimé cette lecture, j'avais adoré moi aussi <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas pourquoi mais je la trouve vraiment bizarre... Honnêtement, sans toutes vos très bonnes chroniques, je ne l'aurais jamais lu ! <3

      Supprimer
  2. Dans ma PAL et vu ton avis il faut que je l'en sorte rapidement, non ? :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je pense que ça sera une excellente initiative !! :p

      Supprimer
  3. Aaaaah, tu me rassure! Ta première phrase m'a fait peur 😂
    Petite romance ?!? Non mais... Petite romance?!? C'est LA romance 😂 ce livre est génial! Allez, il est tard, je me permet une petite métaphore osé... Ce livre est orgasmique ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouahahahahahah mais oui, permets toi permets toi !! :p

      Supprimer
  4. J'adore ta conclusion :D
    Coup de coeur pour moi aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhéhé mais c'est vrai en plus, non ?! :p

      Supprimer
  5. Moi qui ne suis pas totalement fan de musique, je ne pense pas que ce roman soit fait pour moi. Je compte donc tester l'auteure avec un autre de ses livres :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la musique tient une place importante mais je pense pas que ça gêne vraiment, de ne pas en être féru ! A la limite, si tu aimes l'autre ouvrage de l'autrice, tu pourra toujours tester celui-ci après ! :p

      Supprimer
  6. Effectivement le résumé de l'éditeur ne donne pas vraiment envie par rapport au tiens et la couverture est un peu plus que bof ^^
    Mais du coup ça me donne bien envie de le mettre dans ma wishlist :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben ça me fait plaisir !! Moi-même, je ne l'aurais jamais lu si je n'avais pas vu les bonnes chroniques de mes copinautes ;p

      Supprimer
  7. Pour moi ce livre a été un coup de coeur et je préfère largement ton résumé à celui de l'éditeur !
    Je suis aussi bien d'accord sur le fait qu'il est meilleur que Ugly love.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me voilà rassurée ! Il y a pas que moi qui pense ça :p
      Il y avait plusieurs choses qui m'avaient dérangé dans Ugly Love, notamment quelques scènes de sexe presque violentes où le gars était vraiment irrespectueux :/

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Il est pas mal du tout ! Une lecture très sympa pour se détendre :)

      Supprimer
  9. Prépare-toi à me jeter des petits cailloux, mais je n'ai jamais lu de Colleen Hoover de peur que ce soit trop gnagnan-pailletes-et-licornes (faut dire aussi que la romance n'est clairement pas mon genre de prédilection).
    Pourtant, j'en entends du bien tout partout, au point de presque me laisser tenter, mais à chaque fois je ne cède pas. Si encore je pouvais les emprunter, ça irait, mais il semblerait que ma médiathèque n'affectionne pas des masses ce genre non plus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais point de honte ou de caillou ! C'est pas du tout mon genre non plus mais je ne crache jamais sur une bonne petite romance pour se détendre et j'avoue que je trouve celles de Colleen Hoover de très bonne qualité (pour le genre !).
      C'est étonnant pour la bibliothèque, c'est un genre très apprécié des usagers normalement :)

      Supprimer
  10. Mon premier Colleen Hoover enfin ! Et je peux dire que j'ai adoré moi aussi ! Ridge et Sydney sont des personnages exceptionnels !

    Si tu souhaites voir mon avis, c'est pas ici : https://journalacoeurouvert.blogspot.fr/2016/06/maybe-someday-colleen-hoover.html

    Mélanie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis contente que tu as apprécié autant que moi !
      Je vais aller jeter un coup d'oeil à ton avis ;)

      Supprimer

Un petit mot pour le Broco ?