mercredi 17 février 2016

Passage en Librairie #4 - Divers


"On" me réclame Monsieur Patate à cor et à cri... Voilà donc la bête rien que pour vous, mesdames (et messieurs ?). Attention, il ne faut pas en abuser, trop de Monsieur Patate peut engendrer une dépendance grave et une sévère dépression dû au manque. Et c'est moche, les addictions. (c'était la minute "Santé Publique" du Brocoli de Merlin, en vous remerciant).

Je ne vous propose pas beaucoup de chroniques en ce moment et j'en suis vraiment désolée, j'ai un peu de mal à avancer dans mes lectures, pas mal de bricoles se bousculent dans ma petite tête et mon cerveau est tout embouteillé (genre là, j'ai faim mais l'heure du dîner est encore loin et c'est très problématique). Du coup, je triche (juste un peu) et vous propose un PETIT book haul... Bon, en fait, je triche beaucoup parce qu'il s'agit juste d'une sélection, j'ai complètement craqué le slip (et mon compte bancaire) en janvier mais je compte sur vous pour ne pas le répéter...

Donc sans transition, messieurs-dames, commençons...


  • Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ? de Roz Chast - Gallimard - 9782070668441 - octobre 2015 : plusieurs personnes m'ont vanté cette bande dessinée/roman graphique et je l'ai à peine feuilleté qu'il me la fallait. Le sujet semble difficile : l'auteure/la narratrice doit pénétrer dans l'intimité de ces parents afin de les aider (parce que c'est moche de vieillir...) et à ses questions sur "l'après", elle n'obtient que cette réponse évasive "pourrait-on parler d'autre chose ?' qui sert d'incantation "repousse-mort" pour le vieux couple... Nous sommes donc en plein dans le récit de cette cohabitation, douloureuse pour les deux parties. En ouvrant le livre, on observe tout de suite une grande variété entre les différentes planches et c'est quelque chose que j'adore et qui m'attire tout de suite beaucoup... Par contre, c'est une bd qu'il faut vraiment prendre le temps de lire, on est loin du 48 pages classiques.
Pardon pour les photos moches mais, voilà (je ne trouve pas d'excuses en fait...)

  • En attendant Bojangles d'Olivier Bourdeaut - Finitudes - 9782363390639 - janvier 2016 : Un petit roman qui ne paye pas de mine d'une toute petite maison d'édition, acheté sur un coup de tête suite à cet article du Point (et leur comparaison avec Boris Vian m'a achevé, même si j'ai très peu de souvenirs du monsieur). 
Sous le regard émerveillé de leur fils, ils dansent sur «Mr. Bojangles» de Nina Simone. Leur amour est magique, vertigineux, une fête perpétuelle. Chez eux, il n'y a de place que pour le plaisir, la fantaisie et les amis. Celle qui mène le bal, c'est la mère, imprévisible et extravagante. Elle n'a de cesse de les entraîner dans un tourbillon de poésie et de chimères. Un jour, pourtant, elle va trop loin. Et père et fils feront tout pour éviter l'inéluctable, pour que la fête continue, coûte que coûte. L'amour fou n'a jamais si bien porté son nom.

Ça ressemble à une histoire de mère folle et j'aime bien les histoires de mère folle (de père fou aussi, souvenez-vous de Profession du Père !). Et la couverture est jolie, ce qui ne gâche rien. On verra bien ce que ça donne, il est dans ma pile prioritaire.


  • Aeternia T.1 La Marche du Prophète de Gabriel Katz - Scrineo - 9782367402079 - janvier 2015 : J'ai repéré ce titre fantasy sur le blog de Saefiel et plus particulièrement dans son top 3 de l'année 2015. Ne lisant que très peu de fantasy dite "adulte" (à mon grand regret d'ailleurs), je me suis dit que c'était l'occasion et que, si ça ne me plaisait pas, ça ferait toujours un heureux (pas vrai, voisin de canapé ?). Je vous invite à jeter un œil à sa chronique dithyrambique si vous voulez en savoir plus !



  • Promenez-vous dans les bois de Ruth Ware - Fleuve Noir - 9782265099364 - février 2016 : Une petite nouveauté thriller chez Fleuve Noir, généralement, ça le fait plutôt bien. 
" Objet : Enterrement de vie de jeune fille de Clare !!! " Clare... Voilà dix ans que Nora n'a plus prononcé ce prénom, soudainement apparu dans un mail collectif. Oubliée ? Non. Comment le pourrait-elle ? Elles étaient les meilleures amies du monde. Du moins jusqu'au lycée où... Bref, la question n'est pas là. Pourquoi l'inviter une décennie plus tard à son enterrement de vie de jeune fille ? Mieux : pourquoi s'y rendre ? Pourtant, Nora accepte. Direction : une grande maison de verre, perdue dans la forêt sombre du nord de l'Angleterre. Drôle d'endroit pour une fête entre copines. Est-ce vraiment une fête, d'ailleurs ? Personne ne semble se réjouir d'être là. Le fusil accroché aux murs n'incite pas vraiment aux shots de tequila. Ni les pas dans la neige, dehors... Ni les jeux poussifs, ni les aveux malsains. Car quelqu'un, parmi eux, a lancé un étrange " Action ou Vérité "... La vérité ? Un mensonge. L'action ? Un meurtre.

La quatrième de couverture (et le titre) me fait espérer un huis clos en forêt, le truc qui m'angoisse depuis le Petit Chaperon Rouge et j'aime lire des trucs qui m'angoissent. Sisisisi, ça donne l'impression qu'on lutte contre ses peurs alors qu'en fait, PAS DU TOUT ! Mais ne le dites pas à mon subconscient, il n'est pas au courant, il se croit courageux. Ah oui, je ne vous ai pas dit mais le livre, il brille ! Et ça, c'est joli (mon subconscient est superficiel)(mon conscient aussi d'ailleurs...).


  • Alive T.1 de Scott Sigler - Lumen - 9782371020696 - février 2016 : Faut-il encore que je vous répète à quel point je suis "tombée en amour" pour cette maison d'édition ? Depuis décembre et ma découverte du Book Of Ivy, je me jette (honteusement) sur toutes leurs publications et celui-ci n'échappe pas à la règle.
" J'ouvre les yeux dans le noir. Le noir total. J'entends ma propre respiration, mais rien d'autre. Je soulève la tête – elle bute sur une surface solide, qui ne bouge pas d'un pouce. Il y a un mur juste devant mon visage. Non, pas un mur... un couvercle. " Em se réveille dans le noir, seule, entravée, dans un espace confiné qui ressemble à un sarcophage. C'est le jour de son anniversaire, elle a douze ans et... c'est tout. Elle ne se rappelle pas comment elle s'appelle, ce qu'elle a fait la veille ou à quoi ressemble le visage de ses parents. Elle ne comprend pas du tout ce qui se passe. Lorsqu'elle parvient, à force de volonté, à se libérer de ce piège, elle découvre, autour d'elle, onze autres cercueils, dont certains occupants sont toujours en vie. Une initiale et un nom de famille sont gravés sur chaque sarcophage. La jeune fille prend la tête du petit groupe d'adolescents – ils ont en fait tous dix-sept ans – et découvre un labyrinthe de couloirs poussiéreux, constellés par endroits d'ossements. Sont-ils sous terre ? Y a-t-il d'autres survivants ? Comment trouver eau et nourriture ? Et surtout, qui sont-ils, quels sont ces étranges symboles qui marquent leur front, et comment sont-ils arrivés là ? Le nouveau thriller fantastique de Scott Sigler prend le lecteur à la gorge dès la première ligne. Rivalités de jeunes héros complètement amnésiques, poids oppressant du piège où ils se trouvent enfermés, sans moyens, à première vue, de survivre, enjeux plus grands qu'eux qui se jouent sans qu'ils le sachent : un auteur à la maestria reconnue, régulièrement classé dans les listes des meilleures ventes du New York Times, tisse un suspense impitoyable, à mi-chemin entre Le labyrinthe et Sa Majesté des mouches.

(ce résumé est beaucoup trop long, c'est n'importe quoi) Alors, soyons honnêtes, je trouve qu'ils nous ont habitués à des couvertures beaucoup plus travaillées, mais personne n'est pas parfait. Je suis, pour l'instant, moyennement convaincue par le résumé (cette fille est folle, elle achète des livres sans que le résumé lui plaise) et par la référence au Labyrinthe (que je n'ai pas aimé plus que ça)(par contre, Sa Majesté des Mouches... La claque de mon enfance... A côté du Club des 5, c'était quand même autre chose !). Néanmoins, je fais toute confiance à Lumen pour me séduire une fois de plus (mais je n'hésiterai pas à râler si ce n'est pas le cas alors, gaffe !) C'est sans doute ma prochaine lecture, après un sp qui ne m'emballe pas des masses...

[ÉDIT : bon, je viens de terminer le fameux sp et justement, fameux, ça ne l'est pas... Bref. Je vous en reparle bientôt et là, contrairement à ce qui a été annoncé, j’enchaîne avec Promenez-vous dans les bois]

See you bientôt !

Des bisous :)

    19 commentaires:

    1. Ah oui c'est un beau craquage du slip ça !!! :D En attendant Bojangles me tente énormément! Je n'ai entendu que des éloges à son sujet. Et moi aussi j'aime lire des livres angoissants, même si après je ne dors plus de la nuit... On est bizarre quand même ^^
      Bonnes lectures!

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Peu de livres m'ont empêché de dormir, à part quelques Stephen King peut-être mais n'empêche que parfois j'y pense pas mal, je vérifie en dessous de mon lit et sursaute au moindre bruit mais TANT PIS, j'adore ça :D On est maso :p

        Supprimer
    2. ça fait du bien de craquer son slip de temps en temps, surtout quand on a trop de chose en tête ça détend ^^

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. On va dire ça :D

        Et j'ai aussi l'excuse de "il y a plein de sorties TOPS en ce moment" :p

        Supprimer
      2. Oh super !! C'est salutaire de braquer sa librairie régulièrement. Il paraîtrait même que Top Santé le recommande à ses internautes, une source sûre...
        Blague à part, ta sélection me donne envie et je suis curieuse d'aller feuilleter "Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ?" demain à la librairie

        Supprimer
      3. Oh super !! C'est salutaire de braquer sa librairie régulièrement. Il paraîtrait même que Top Santé le recommande à ses internautes, une source sûre...
        Blague à part, ta sélection me donne envie et je suis curieuse d'aller feuilleter "Est-ce qu'on pourrait parler d'autre chose ?" demain à la librairie

        Supprimer
      4. Tout à fait, ça devrait d'ailleurs être remboursé par la sécu (ou par la mutuelle à la limite ^^)
        Oui regarde la, elle est vraiment originale ! C'est ma prochaine lecture bd, j'en dirai plus bientôt, je pense :)

        Supprimer
    3. Il faudrait que je jette un coup d’œil à Aeternia, depuis le temps qu'on m'en parle ! Et à Alive aussi, qui m'a l'air pas mal :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Oui les excellentes critiques sont nombreuses pour Aeternia, ça donne envie ! Et pour Alive, je ne lis que de bons retours pour l'instant, je suis rassurée :)

        Supprimer
    4. Réponses
      1. Je trouve aussi, j'en suis plutôt contente :) !

        Supprimer
    5. "Promenez-vous dans les bois" est très tentant ! :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je viens de le finir, il est pas mal du tout ! Je pense publier ma chronique courant de la semaine prochaine :)

        Supprimer
    6. Promenez-vous dans les bois... a l'air troooop bien ! Je veux vraiment le lire ! Et En attendant Bojangles fait un carton en ce moment, j'aimerais bien le lire aussi ! :) Bref, je te souhaite de superbes lectures !! :)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je l'ai déjà lu (Promenez-vous...) ! Il est vraiment chouette ! Je publierai sans doute une chronique dessus la semaine prochaine :)

        Je te souhaite aussi de bonnes lectures ;)

        Supprimer
    7. Promenez-vous dans les bois me fait très envie même si je ne suis pas vraiment fan de la couverture.
      Je vais guetter ta chronique à venir alors ;)

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je vais essayer de la publier (et de l'écrire) en fin de semaine :) C'est vrai que la couverture est spéciale, mais elle me plait bien (on se voit dedans en plus xD )

        Supprimer
    8. Gabriel Katz est L'AUTEUR qui me donne le plus envie en ce moment ! aaah Monsieur Patate <3
      Prends un peu de repos, ça ne peut que te faire du bien !

      RépondreSupprimer
      Réponses
      1. Je ne connais que ce livre-là de lui mais s'il me plait, je pense chercher un peu plus ce qu'il a écrit :)

        Merci beaucoup, il faut surtout que j'empêche mon cerveau de trop penser, c'est pas bon :p

        Supprimer

    Vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !