mercredi 20 janvier 2016

"La Jeune Fille Sur La Falaise" de Lucinda Riley

Éditions Charleston - novembre 2015
9782368120415



Avec ce roman, on peut dire que 2016 commence bien côté lecture ! C'est le deuxième livre que j'ai lu en janvier (le premier, c'était la suite de In The After, je vous en reparlerai bientôt) et il s'agit déjà d'un coup de cœur. Voilà, comme ça vous êtes prévenus ! En passant, vous pouvez aussi admirer le magnifique coup de griffe de Disco (une espèce de gros chat poilu, bedonnant et maladroit) sur la couverture. Il a été privé de croquettes une bonne semaine (je plaisante, n’appelez pas Brigitte Bardot)(elle me fait peur).

Grania, en pleine détresse sentimentale, décide de quitter New-York pour retourner se ressourcer en Irlande, chez ses parents. C'est là-bas que, perdue dans ses pensées, elle tombe nez à nez avec une petite fille, Aurora, qui se tient dangereusement au bord d'une falaise (d'où le titre, le suspense est total). Plutôt secouée par la rencontre, Grania raconte tout à sa mère qui prend peur et, après pas mal d'hésitation, décide de raconter l'histoire commune de leur famille et de celle d'Aurora. Pendant ce temps, Grania se rapproche de plus en plus de la fillette et de son père.

La beauté et l'originalité de ce roman tient dans son entrelacement des époques et des personnages, à travers la famille de Grania et celle d'Aurora qui ne cessent de se retrouver, génération après génération, rencontre après rencontre. C'est grâce à ces récits d'époques antérieures que la narration, qui parait au premier abord complexe et morcelée, s'imbrique très harmonieusement et l'intrigue prend petit à petit une consistance. D'ailleurs, la capacité de l'auteure à résoudre un à un tous les éléments et les indices disséminés çà et là est vraiment fascinante ! J'ai toujours beaucoup apprécié ce genre de roman qui nous fait voyager d'époque en époque, pour créer une histoire certes difficilement crédible (quoique toutes les familles ont leur lot de bizarrerie) mais qui a le mérite d'apporter une évasion au lecteur, je dois avouer que le public (moi en l'occurrence) a été acquis dès les premières pages !

C'est un roman hautement addictif, je n'ai pas réussi à le lâcher durant tout le week-end où je l'ai lu, tout simplement parce que les personnages sont diablement attachants, que ce soit Grania ou sa mère, terriblement humaines, simples et vivantes ou Aurora et son père, tous deux lumineux et féeriques, presque trop parfaits pour être vraiment présents dans notre monde. On finit par les connaitre et les apprécier tellement que la fin du roman se ressent comme une presque rupture et je me suis sentie vraiment triste de les quitter.

Par contre, même s'il s'agit d'un coup de cœur, je sais rester critique et quelques points négatifs sont à souligner ! Les petits apartés d'Aurora, qui se présente comme la narratrice omnisciente de l'histoire, m'ont légèrement agacé. J'ai eu l'impression qu'à certains moments, l'auteure nous prenait un peu pour des imbéciles, à se servir de ces passages pour nous résumer très simplement l'histoire tout en nous disant "je sais que c'est compliqué [pas tant que ça non plus] mais accrochez-vous, ça vaut le coup". Oui, bon ça va, on a compris. Et je vous jure qu'à la troisième fois, ça m'a un peu gonflé. Mais c'est à la toute fin que l'on comprend mieux l'importance de ces chapitres et du pourquoi de cette écriture à la limite du bêtifiant. Ensuite, j'ai tout de même eu beaucoup du mal à croire que tant de malheurs puissent arriver à un si petit groupe de personnes, ça m'a rappelé les séries télé de ma jeunesse, genre Hartley Cœur à Vif ou plus récemment Grey's Anatomy où un seul personnage arrive à tomber enceinte, avorter, se faire violer, kidnapper, avoir un accident d'avion et se faire braquer sa voiture tout cela dans la même semaine. Mais soit, je peux encore l'accepter, les drames sont plutôt bien amenés, les émotions sont au rendez-vous et les catastrophes restent crédibles dans leur invraisemblance !

4.5/5
Avouez qu'Hartley Cœur à vif,
ça vous rappelle des souvenirs !

Pour résumer, une belle histoire bourrée de charme, complexe et passionnante, pleine de drames sur plusieurs générations, des personnages attachants que je n'ai pas eus envie de quitter une seule seconde ! Un beau coup de cœur (voyez qu'on peut aimer les livres où on torture des gens et les beaux récits de famille ^^) Je garde à l’œil cette maison d'édition dont je ne connaissais pas encore les publications, je sens qu'elle et moi, on va se plaire, s'aimer et faire de beaux bébés !

34 commentaires:

  1. Je n'aurais pas été forcément vers ce livre, mais pourquoi pas ? Tu donnes envie ;) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes une jolie histoire de famille, alternant passé et présent, avec tout un tas d’événements, il est fait pour toi ;) ça se lit vraiment tout seul, c'est agréable comme tout !

      Supprimer
  2. Jolie chronique ... Et honnête en plus ;-)! Je l'avais déjà repéré ...Il me tente bien ! Et c'est vrai, y a des gens qui n'ont vraiment pas de chance dans la vie et c'est toujours sur ceux-là qu'on fait un film ou une série et parfois même on écrit un livre sur leur(s) histoire(s) ;-)!


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ;) ! La plupart du temps, même si on adore un bouquin, il y a toujours un petit qqchose qui nous chagrine (moi en tout cas ^^).
      C'est vrai qu'il y en a qui ont une poisse assez incroyable ! C'est triste et parfois drôle en même temps tellement les concours de circonstances sont hallucinants :D
      Si tu le lis, j'ai hâte de lire ton avis :)

      Supprimer
  3. Tu me donnes très envie avec ce livre ! Je note :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! Je suis sûre qu'il va te plaire ^^

      Supprimer
  4. Je l'avais déjà vu passer ! Il me tente beaucoup :) En fait, j'adore les histoires de famille alors cette maison d'édition doit vraiment être faîte pour moi :p D'ailleurs, j'ai reçu en partenariat numérique Fleurs sauvages ;) Je tenterais par celui-ci ! J'ai hâte de découvrir La jeune fille sur la falaise :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me suis pris quelques autres titres de cette même maison d'édition tellement elle m'a conquise (mais je connais pas celui que tu cites !), j'ai hâte de les lire ! Celui-là était tellement chouette !

      Supprimer
  5. Pauvre livre et sacré chat, un jour le mien avait commencé a bouffer la tranche de Mr Fikry j'étais dégoutééééeee. Nos chats sont jaloux des livres on passe trop de temps avec :))

    Bon sinon ça va faire un livre de plus dans ma WL ENCORE à cause de toi :p Je ne te félicite pas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un autre de mes chats avait l'habitude de manger les coins de certains livres quand il était tout petit, du coup j'ai plein de bouquins troués sur les côtés... Mais là, c'était inédit pour moi ! Je l'avais à peine ouvert, il était tout neuf :( Mais bon, ça fait un souvenir ^^

      Et niark niark, aucun remord, il le mérite xD

      Supprimer
  6. "Je garde à l’œil cette maison d'édition dont je ne connaissais pas encore les publications, je sens qu'elle et moi, on va se plaire, s'aimer et faire de beaux bébés !" Non, non, non je ne commenterais pas cette dernière phrase. Oui Hartley ça me rappelle des souvenirs.
    Ps: Mon Minion kiffe ton chat.

    RépondreSupprimer
  7. Réponses
    1. J'ai hâte de lire le prochain Charleston ^^

      Supprimer
    2. Oh oui, moi aussi ! Je pense que mon prochain sera La Mer en Hiver :)

      Supprimer
  8. Très belle chronique qui me donne très envie de découvrir ce roman ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! N'hésite pas à me dire si tu te laisses tenter ^^

      Supprimer
  9. "Hartley coeur à vif" haha que de souvenirs!!

    RépondreSupprimer
  10. C'est pas le bouquin dont j'entends parler le plus, mais la maison d'édition Charleston. Je la vois un peu partout (surtout sur Insta) et ça m'intrigue (toujours avide de découverte). J'avoue que je n'aurais pas noté ce titre, mais en lisant ton avis, naturellement ça change tout ma caille.

    Tiens en parlant de ton chat, la chatte qui vous a adoptés au début du mois (il me semble) vous l'avez gardée finalement ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je commence à la voir partout aussi cette maison d'édition, c'est chouette :)

      Pour la petite chatte, c'était finalement celle de l'ancienne locataire (elle s'était sauvée pendant le déménagement) et la dame ne savait pas comment nous contacter (sachant qu'elle avait notre numéro + celui de l'agence et qu'elle savait où on habitait, hein...), elle est donc venue la récupérer. Ça m'a fait hyper mal au cœur, je m'attache vite à ce genre de petite bête hyper affectueuse... Et la "nonchalance" vis à vis de son chat m'a agacé un peu...

      Supprimer
    2. Ah d'accord. Pas plus inquiète que ça quoi. Moi je vois pas mon chat (j'en ai pas, mais je nourris l'espoir dans avoir un un jour) mais j'appelle la Garde Nationale, le SWAT, le FBI et la DGSE. Ouais c'est toujours un peu triste de laisser partir un animal de compagnie auquel on n'est attaché.
      Je vois quand j'ai gardé pendant deux semaines les chattes d'un couple d'ami, ça m'a fait tout drôle quand j'ai du les rendre.

      Supprimer
    3. Nan mais c'est clair, je serai venue le lendemain de emménagement des nouveaux locataires avec photos/numéros de téléphone de toute la famille et supplications de m'appeler "au cas où"... Enfin, sont bizarres les gens...

      Tu m'étonnes ! Deux semaines ! Mais je les rends pas, moi ^^ ! Ce serait les miennes maintenant, haha... J'espère juste qu'elle va bien s'en occuper de cette pauvre bête, elle était un peu mal en point quand même.

      Supprimer
  11. Un roman que j'ai repéré dès sa sortie et là pour le coup, tu me donnes encore plus envie !!! Et moi qui me suis promis de limiter les achats compulsifs en matière de livres ... Aïe aïe :-( et puis j'adore les éditions Charleston !! Bon bref, craquera, craquera pas ... À suivre ;-) (ah et au passage, j'ai adoré regarder Hartley, cœur à vif ça me rajeunit pas tout ça, hihi !!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, c'est dur de se limiter, je me dis ça souvent et, je me loupe toujours... Je ne connaissais pas cette édition mais j'en ai déjà acquis quelques autres pour la peine ;) Si tu te laisses tenter, j'ai hâte de voir ce que tu en penses !

      Aaaah Drazic et Hartley Coeur à vif, c'est clair qu'on se prend un petit coup de vieux... héhé !

      Supprimer
  12. Ahahaha, j'espère aimer autant que toi ce roman! C'est ma lecture en cours :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi ! J'ai hâte de voir ce que tu en penses :)

      Supprimer
  13. AHHH Il est dans ma PAL faut vite vite vite que je le lise !

    RépondreSupprimer
  14. Bon ben, on a pas les mêmes goûts :p
    Il ne me dis rien ce livre ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur certains livres, effectivement, on a pas les mêmes goûts ^^ :p
      Heureusement d'ailleurs, il en faut pour tout le monde !

      Supprimer
  15. Le trop-plein d'épreuves a souvent tendance à m'agacer, mais tu le vends vraiment bien, je vais essayer de me le procurer. Puis si ça se passe en Irlande, en plus, que demande le peuple ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les épreuves restent tout de même relativement plausibles, ça ne m'a pas agacé plus que ça (ce qui est d'habitude le cas !). Et après l'Ecosse, l'Irlande ? T'as raison, le peuple est bien d'accord pour ce genre de voyage, haha !

      Merci pour tous tes commentaires en tout cas !

      Supprimer

Un petit mot pour le Broco ?