jeudi 17 décembre 2015

"Phobos" Tome 1 de Victor Dixen



Au vue des toutes les superbes critiques sur les blogs et les réseaux de lecteur, je me suis enfin laissée tenter par Phobos et son univers martien. Je ne sais même pas pourquoi au départ, la SF, c'est pas spécialement mon truc et Mars ne m'attire pas plus que ça (j'aime pas le rouge). Parfois, je me dis que je cherche un peu ma misère, à démarrer un livre qui traite de voyage dans l'espace alors que c'est pas franchement quelque chose qui me fait rêver (je préfère le plancher des chats)(j'ai le vertige debout sur une chaise)(ou sur des chaussures à talons). Et la télé-réalité, c'est pas non plus mon kiff (tous en cœur : "comme disent les jeunes !"). Du coup, je n'ai pas d'explication sur le "pourquoi j'ai acheté ce bouquin" ("ces bouquins", attention spoiler : je suis en train de lire le deuxième à l'heure où j'écris cette chronique)(pas en même temps, je n'ai qu'un cerveau. Et celui qui dit : "et encore !" je le tape. En toute amitié.), juste que je suis faible et influençable mais avouez qu'une critique comme celle-ci donne vraiment envie.

Le petit résumé qui va bien : Léonor, orpheline, a été sélectionné, avec cinq autres filles et six garçons pour participer au programme Genesis, qui vise à envoyer pour la première fois des êtres humains sur Mars. Afin de financer l'expédition, la société responsable a choisi d'organiser le voyage sous la forme d'une télé-réalité où des rencontres seront organisés entre les filles et les garçons, puis un mariage, selon les affinités et enfin, les tas d'enfants promis à la fin des contes de fée (faut faire les choses dans les règles de l'art, non mais oh ! L'émission est censé être tout public ^^) dans le but avoué de créer la première colonie humaine sur Mars. Notre personnage principal, Léonor, s'est inscrite pour échapper à un passé difficile, dans un excès de romantisme qu'elle tente après de rejeter. Mais tout va bien finir par lui revenir dans la figure. Et est-elle d'ailleurs la seule à cacher quelque chose dans et autour de ce programme ?

Mes appréhensions se sont envolées instantanément après la lecture des premières pages, nous rentrons assez facilement dans le récit qui alterne quatre points de vue : la vision de Léonor, personnage principal et prétendante, qui vit l'action, le voyage vers Mars, de l'intérieur, puis la perspective de Serena, restée sur Terre, psychiatre et productrice de l'émission, nous suivons aussi les aventures d'Andrew, fils d'un des membres de l'équipe du programme Genesis en colère car recalé aux sélections qui lui auraient permis de vivre son rêve et enfin quelques extraits de l'émission telle qu'elle est diffusée pour que nous puissions nous plonger complètement dans ce que voient les spectateurs. J'ai adoré Léonor, personnage féminin beau et fort, à la personnalité aussi flamboyante que sa tignasse rousse (les descriptions où ses cheveux flottent en apesanteur autour de son crâne, comme une Méduse de l'espace, sont magnifiques !) et on s'attache très rapidement à elle et aux cinq autres filles qu'elle côtoie (on ne voit les garçons que d'un point de vue extérieur, uniquement durant les six minutes réglementaires que durent les rendez-vous, j'ai été personnellement beaucoup moins touchée par eux dans ce premier tome, sans doute à cause de cette distance, à voir ce que ça donne dans la suite) et qui ont chacune un caractère bien précis, parfois un peu cliché mais finalement toujours en adéquation avec le pourquoi elles ont été castées pour l'émission (l'intello du groupe est chiante mais toujours droite dans ses bottes, la romantique l'est à fond les ballons, etc. Mais ça reste agréable et finalement, comme chacune a son petit secret, assez réaliste).

Le récit en lui-même, avec ce voyage vers Mars, m'a paru assez vraisemblable et bien documenté, on sent, derrière quelques explications scientifiques (et des petits schémas), que l'auteur, Victor Dixen, a fait des recherches, sans pour autant nous assommer de termes scientifiques barbants (et sans être une "rocket scientist", j'ai quasi tout compris). Les histoires d'amour, de rencontre ne m'ont pas dérangée comme j'aurai pu le croire (un poil agacée parfois peut-être) car elles ne sont en fait pas le pivot central, celui-ci est tout autre, beaucoup plus sombre et dangereux que le simple fait de ne pas trouver chaussure à son pied (quoique...). La tension monte de plus en plus rapidement à mesure que les pages se tournent et on ne s'ennuie jamais notamment grâce à l'alternance des points de vue et à cette capacité qu'a l'auteur à nous plonger dans la peau d'un téléspectateur de l'émission Genesis. Autre GROS point positif : la méchante, que je ne nommerai pas pour ne pas vous spoiler, est absolument délicieuse ! J'ai toujours trouvé qu'il était plus difficile de faire un bon vilain, crédible avec des motivations plausibles qu'un gentil héros un peu niais et là, c'est franchement une réussite ! On la déteste, on la maudit mais on s'attache aussi à elle tant nous avons envie de comprendre le pourquoi du comment et ce qu'elle cache dans sa petite vie dorée.
4,5/5
Et on repart pour Mars !
Un Mars et ça repart ?
Comment ça, elle est
nulle ? Bon, pardon....

En bref, un premier tome absolument génial et original (nous sortons de la dystopie classique et la SF est rare en jeunesse), à un poil de chat du coup de cœur, qui ne traîne pas et ne fait pas dans la dentelle, les personnages, d'apparence stéréotypé, sont bien travaillés et gagnent en profondeur au fil de l'histoire, l'écriture de l'auteur est très agréable, bien que très cinématographique (ou télévisuelle, une adaptation en série serait presque facile ! Mais pitié, pas par des français... J'ai d'ailleurs noté quelques ressemblances avec la série UnReal, dont je vous ai déjà parlé, à travers cette immersion critique dans la télé-réalité) et tout est très très bien ficelé. Inutile de vous dire que je me suis déjà procurée le tome 2 (et hourra ! Il n'y en aura apparemment que trois et pas quinze, ce qui me faisait un peu peur !) et que je suis présentement bien plongée à fond dedans, entre deux cartons (elle radote la dame, c'est bientôt fini mais après, elle nous saoulera avec le déballage...).


C'est tout, pour le moment. (vous la sentez la référence, là ? ^^)

44 commentaires:

  1. Tu me rassures un peu sur cette trilogie (comme tu dis, c'est top que ce ne soit pas une série à rallonge ^^) car la SF et moi, bof bof ... De plus, j'avais peur de ne pas tout comprendre car je n'aime pas du tout les sciences ! J'ai hâte de voir en 2016 ce que va donner cette trilogie :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je suis contente d'avoir appris ça ! Je ne suis pas très SF non plus, généralement, je comprends rien et en fait, j'ai même pas envie de comprendre, mais là, honnêtement, ça passe tout seul, c'est à la limite de la dystopie en fait. Je te la conseille vraiment ! :)

      Supprimer
  2. Voilà un bouquin qui ne m'a jamais tenté (tu connais mon amour pour la SF ... !! ^^), je le vois partout mais non franchement, y'a rien qui me tente. Je suis malgré tout contente que toi tu l'ai apprécié et même avec cette très bonne chronique, je continue à passer mon chemin ... !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhé c'est quand même très gentil de prendre le temps de me lire et de me laisser un petit mot !! Je comprends bien qu'il ne soit pas attirant pour tout le monde, moi-même, j'étais sceptique ! Mais je suis bien contente de m'être laissée tenter ;)

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé ce premier tome et j'ai hâte de lire la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, moi aussi ! Et je viens de finir le tome 2 ;) Suite au prochain numéro ! :D

      Supprimer
  4. Bon... Et bien, je suis définitivement le seul à ne pas avoir aimé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, tu sais, les goûts et les couleurs, ça me fait penser qu'il faut que je relise ta chronique justement !

      Supprimer
  5. Je me disais bien, dès le début de la chronique : "Elle lit le tome 2 donc elle a un peu aimé quand même !" Est ce que, du coup, toi qui étais pas trop pour Mars, télé réalité et SF, tu vas lire pmus de livres de ces thèmes là ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha pourquoi pas ? Bon, peut-être pas la télé-réalité mais encore faut-il voir comment le sujet est traité :) Pour Mars, j'essaye de me mettre tout doucement à la SF de ce genre mais j'avoue que je ne sais pas trop vers quoi me tourner, c'était déjà un bon début :p

      Supprimer
  6. Vu toutes les chroniques positives, je vais finir par succomber mais je pense attendre que le dernier tome sorte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te comprends, si j'avais su que ça allait me plaire à ce point, j'aurais attendu quelques mois que le troisième (et dernier) tome soit sorti xD

      Supprimer
  7. ah, tu n'as pas dû capter mais je te proposais une LC sur fb pour le lire celui-là! comme tu ne répondais pas, je me disais "je vais attendre avant de le commencer on sait jamais" ... le gros vent \o/ bon sinon ça m'encourage à le sortir quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouai j'avais pas vu... Je m'auto-flagelle depuis que j'ai vu ton commentaire... C'est con, ça aurait été chouette ! J'espère qu'il va te plaire en tout cas, ça a bien marché pour moi ;)

      Supprimer
  8. Contrairement à toi, je n'ai pas du tout aimé, je me suis ennuyée tout le long, je l'ai d'ailleurs abandonné après avoir passé les 3/4 du livre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mince :/ C'est dingue les goûts et les couleurs ! Je n'ai pas vu le temps passer perso... J'en suis vraiment désolée pour toi !

      Supprimer
  9. Je le reconnais, je suis également faible :) La blogo m'influence facilement dans mes choix de lecture. Du coup, j'ai demandé Phobos, les deux tomes, pour Noël ! J'ai hâte de découvrir cette histoire qui a l'air originale.

    Très jolie chronique qui donne encore plus envie de découvrir cet univers :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pareil, ce qui fait que je lis un peu plus de fantasy ado en ce moment, ça faisait longtemps et ça fait du bien ! J'espère que tu vas aimer !

      Et merci :)

      Supprimer
  10. Aaaaah je suis contente, on est tout à fait d'accord :D
    Je n'avais pas fait le parallèle avec UnREAL (que j'ai dévoré en deux jours il y a quelques mois), mais c'est vrai que Serena partage quelques points communs avec la productrice (que je kiffe, elle est dans Agents of SHIELD d'ailleurs en ce moment).
    Une adaptation serait vraiment top, mais là aussi je suis d'accord : pas par des français !
    Des bisous ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHA ! Oui, ce côté manipulation est vraiment bien rendu ! Je n'ai pas encore regarder Agents of Shield, il faudrait d'ailleurs :)

      Des bisous à toi aussi !

      Supprimer
  11. COMMENT CA, tu n'aime pas le rouge ?! C'est ma couleur préféré (avec le noir et le violet) (même si le noir n'est pas considéré comme une "couleur") (bref)
    En tout cas, malgré tout les bons avis que j'ai pu voir, je ne suis pas très tentée par cette saga... J'essaierais peut-être un jour, histoire de ne pas mourir stupide ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé j'adore le noir aussi ! Et le vert, mais ça dépend quel vert ^^ ! Quand on est pas tenté, faut pas se forcer, on est bien assez tenté par d'autres choses comme ça xD

      Supprimer
  12. Hou Hou, quel dynamisme.. . J'en profite pour te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'année :) @ bientôt, Grybouille, l'Oiseau à plumes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup ! J'espère que tu as passé de bonnes fêtes (pardon pour le retard, je me bats contre une absence d'internet ^^) Bonne année à toi :)

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Chouette, ça me fait plaisir :) Tu me diras si tu l'as lu et si ça te plait !

      Supprimer
  14. Je ne suis pas tout SF non plus, et le résumé ne m'aurait jamais attiré si je n'avais pas lu ta chronique, tu attise ma curiosité :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Ma mission ici est terminée ;) Sans blague, le résumé n'est pas à la hauteur du bouquin, il est top !

      Supprimer
  15. Olala, à force de le voir partout, je vais finir par me laisser tenter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, tu vas te faire avoir comme moi ;) Mais ça vaut le coup pour celui-ci !

      Supprimer
  16. Je le veux !!!! Je crois n'avoir lu AUCUNE chronique négative sur ce livre !

    Ton renard est juste trop chou. :$

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pense pas en avoir lu non plus, mais Audrey ci-dessus n'a pas l'air d'avoir aimé, comme quoi tout arrive ! :)

      J'espère qu'il va te plaire si tu le lis !

      Supprimer
  17. Ok ... JE LE VEUX MAINTENANT ! Contente ? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. RA-VIE !!! xD J'espère qu'il va te plaire autant qu'à moi !!

      Supprimer
  18. Vous me perdez avec ce livre ! Je vois des chroniques carrément mitigées et des gros coups de cœur, je ne sais plus sur quel pied danser (mais je l'emprunterai sûrement à la médiathèque quand il sera disponible (le livre, pas le pied)).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Remarque, un pied dispo, ça doit être assez facile à trouver (quoique pas en bibliothèque)(et c'est pas vraiment la période des tongs non plus...) Et tout cas, si tu le vois FONCE ! Tu m'en diras des nouvelles ;)

      Supprimer
  19. Rolala, je déteste la couverture de ces bouquins mais plus je lis de chroniques et plus j'ai envie de céder. Vite, vite, faites moi une nouvelle couv poche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que la couv est pas franchement belle ! Hahaha les chants de sirène de la blogo sont terribles :D

      Supprimer
  20. Fikry !!!! <3
    Je te souhaite une belle et heureuse année 2016 ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé c'est vrai que c'était chouette ! Une très belle et bonne année à toi ! Avec beaucoup de chouettes découvertes livresques :)

      Supprimer
  21. Eh ben ! Je n'étais franchement pas attirée par cette nouvelle saga dystopique dont j'ai lu beaucoup d'avis (ayant un peu peur de retrouver un nouveau Hunger Games ou Divergent) mais là tu me donnes sacrément envie ! Et c'est pas peu dire !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors pour le coup, aucun lien ou ressemblance avec Hunger Games ou Divergent ! L'histoire est vraiment originale, je te la conseille vraiment si t'as l'occaz ;)

      Supprimer
  22. Qu'est-ce que j'aime cette saga ♡ Le simple fait de lire ta chronique me donne envie de me jeter dessus à nouveau ! Et quelle belle référence culturelle, dis-moi. Je suis sous le choc devant tant de splendeur intellectuelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas sûre de faire preuve de "splendeur intellectuelle" mais je suis ravie que ma chronique te plaise et que le roman soit aussi une excellente lecture pour toi :)

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]