lundi 16 novembre 2015

"Le Diable Sur Les Epaules" de Christian Carayon


Ce qui est vraiment chouette avec ce blog, c'est ça me donne l'occasion d'expérimenter des trucs sur lesquels je ne me serai jamais arrêtée avant. En m'inscrivant au Club de Lecture organisé par Victoria, du blog Mango&Salt, je m'étais juste dit que ce serait une bonne occasion pour échanger autour d'un livre, ce que je n'ai pas vraiment l'opportunité de faire "in real life" (comme disent les geeks). Le premier livre proposé, Petites Recettes du Bonheur pour les Temps Difficiles, ne m'intéressait pas, je l'avais déjà lu et il ne m'avait pas emballé plus que ça. Par contre, le deuxième, celui dont il est question ici, me tentait pas mal ! L'auteur est un inconnu, la couverture rappelle aisément les maisons hantés "classiques", le résumé promet une histoire de "diable", de "malédiction" dans un village français paumé : en gros, une lecture parfaite pour le mois d'octobre ! Je me suis donc lancée (bon, je ne vous raconte pas l'attente, ma librairie de quartier n'a jamais été aussi longue pour avoir ma commande...).

Nous sommes en 1924, dans un petit village du Tarn. Suite à la mort d'un habitant, Camille Purceau ne dort plus la nuit, peu convaincue de la véracité de la théorie du suicide, avancé par la police. Elle prend alors sur elle d'appeler son ami d'enfance, Martial de la Boissière (quel joli nom !), Sherlock Hiolmes à ses heures perdues. Mais dans cette communauté, la superstition et les secrets font rage et son arrivée n'est pas très bien vue.

Ce qui est le plus plaisant dans ce roman à tendance historique, c'est l'atmosphère. L'ambiance, lourde, pesante, l'isolement, tout cela est vraiment très bien transmis et franchement, ça fiche les poils, on rentre alors assez rapidement dans l'hypothèse du "diable", du "fantôme", tout est créé pour que ça devienne plausible et l'angoisse monte assez rapidement.

Les personnages sont attachants, même si Camille, le personnage féminin à une tendance à la perfection (principalement dans le regard des mâles qui l'entourent) qui m'a un peu agacé. Martial, fait office d'enquêteur principal, est très sympathique et très intéressant (j'aurais d'ailleurs aimé en apprendre un peu plus sur lui), sa technique d'investigation (où l'on oublie les procédés scientifiques et les ordinateurs), très analytique, change de ce que l'on a l'habitude de retrouver dans un polar classique, les interrogatoires sont tout en douceur, chaque élément est décortiqué calmement. Et c'est plutôt agréable. Pourtant, ce calme apparent est trompeur, l'intrigue file à toute vitesse, les hypothèses s’enchaînent, les morts sont peu ragoûtantes et les pages se tournent très vite ! Bon, on capte relativement vite qui est l'assassin mais les doutes et les rebondissements sont suffisants bien menés pour qu'on s'interroge sans cesse et, finalement, je n'ai pas été déçu !
3/5


Un très bon roman, que je n'aurai sans doute jamais lu si on ne m'avait pas mis le nez dedans (un polar historique dans le Tarn, je peux comprendre que ça ne fasse pas rêver !). Une lecture idéale pour les mois d'hiver, en restant planqué sous un plaid, toutes lumières allumées et un chat prêt à vous défendre en cas d'une attaque de fantômes ! (tu parles...)



"Je lis aussi le plus possible, afin de combler tout le retard que j'ai pu prendre... J'attends que Camille ait terminé sa journée. Il m'arrive de m'ennuyer mais ça ne me gêne pas vraiment. J'aime assez m'ennuyer en fait, cela permet de mettre un peu les choses à leur place." p.93

20 commentaires:

  1. Oh, je ne connaissais pas du tout ! Merci pour cette découverte, je le note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais de rien ! Merci à toi pour ton commentaire :) J'espère que, si tu le lis, il va te plaire !

      Supprimer
  2. Je ne connais pas du tout, mais ça a l'air très sympa :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça l'est oui ! Et pourtant, même si j'aime beaucoup les polars, je ne suis pas très polar historique, ni auteur français ! Mais celui-ci est vraiment top, une belle découverte :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas du tout ce roman mais ton avis m'a bien intrigué :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te le conseille, on est vraiment plongé une ambiance particulière, les pages se tournent toute seule et c'est très surprenant ! :)

      Supprimer
  4. Je crois que tu commence à me connaître, tu ne seras donc pas étonnée que ce livre ne me diras rien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf oui ! Il faut aimer les polars mais c'était quand même vachement bien ! ;)

      Supprimer
  5. Hummmm...malédiction, diable, je suis trop une flipette pour ce genre ! lol Je passe mon tour :-D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai qu'il faut aimer MAIS ça reste une ambiance, ce n'est pas du Stephen King non plus, ça se fait pas vraiment peur, il s'agit plus de créer une ambiance particulière :)
      J'espère que le livre présenté te plaira plus la prochaine fois ! ;)

      Supprimer
  6. Ah non non et nooon, petites recettes de bonheur est dans ma PAL, maintenant je vais flipper je ne te félicite pas :p

    Bon sinon ce livre a l'air parfait un peu d'histoire, des fantômes, c'est bon il est dans ma WL

    En tout cas c'est clair que c'est chouette de pouvoir découvrir de nouveaux romans, vive la blogo et les réseaux sociaux ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahhh naaaann je suis désolée !! Mais franchement, je pense me souvenir avoir passée un bon moment et j'ai vu que beaucoup de monde l'avait aimé dans le club de lecture, tout n'est donc pas perdu ! xD

      Et ouiiii, je te le conseille, il est chouette, une belle découverte que je n'aurais jamais fait sans la blogo, c'est sûr ! ^^

      Supprimer
  7. Je ne connaissais absolument pas mais je le note :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Inconnu au bataillon aussi pour moi avant ! Mais une belle découverte ! Tu me dira ce que tu en penses si tu le lis ;)

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Chouette ! Tu me diras ce que tu en as pensé, si tu le lis ! ;)

      Supprimer
  9. C'est vrai que les clubs de lecture ont l'avantage de nous faire sortir de nos lectures habituelles :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait ! C'est pour ça que je vais essayer de participer de temps en temps mais il faut quand même que le livre me fasse de l'oeil ;)

      Supprimer
  10. C'est sûr que le polar historique dans le Tarn, ça envoie pas du pâté :-P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le Tarn, c'est pas sexy :p mais l'ambiance fait un peu penser à La bête du Gévaudan en fait !

      Supprimer

Vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !