lundi 21 septembre 2015

Sense8


Les séries font partie de mon quotidien depuis pas mal de temps maintenant, il y en a de très bonnes qui me passionnent, des moins réussies que je continue de regarder par habitude et des mauvaises auxquelles je reste vraiment attachée. Dans cette nouvelle catégorie "Série", je vais vous présenter la saison entière d'une série que j'ai aimée. Ou pas d'ailleurs (mais comme je ne suis pas maso, ce ne sera sans doute pas une saison entière ^^).

Nous commençons donc avec une petite nouvelle dont j'ai entendu beaucoup de bien mais aussi pas mal de mauvais en me promenant sur le web. C'est une série Netflix, il faut donc avoir un abonnement au service pour la visionner (après, vous faites ce que vous voulez, pas de jugement...). J'ai un peu tardé à la voir, je ne sais pas trop pourquoi d'ailleurs mais nous venions de nous enfiler les trois saisons d'Orange Is The New Black (aussi une série Netflix et totalement géniale d'ailleurs) et je me suis remise à l'intégrale d'Heroes en prévision de la suite annoncée avant l'été. 

Revenons à nos moutons. Sense8 est réalisée et scénarisée par les Frères Wachowski, ceux-là même qui nous ont offerts Matrix (aaaaah Matrix...) ou V pour Vendetta mais aussi pas mal de mauvais films (les deux suites de Matrix, franchement...). Leur style est d'ailleurs clairement reconnaissable tout au long des 10 épisodes que compte la première saison mais j'y reviendrai !

De quoi ça parle ?

Comme le titre l'annonce, 8 est un chiffre clef, nous sommes donc face à huit personnages, dispersés à travers le monde.
  • Nomi : vit aux USA, hackeuse de compétition, transgenre et amoureuse d’Amanita (Martha dans Doctor Who !!)
  • Lito : acteur de télénovela, mexicain. Il cache son homosexualité pour ne pas risquer de briser sa carrière (l'homme macho, qui collectionne les conquêtes féminines, tout ça...)
  • Will : flic américain classique
  • Riley : DJette, passionnée par la musique, à Londres au début de la série mais islandaise d'origine.
  • Wolfang : voleur et criminel (de plutôt grande envergure d'ailleurs) allemand. Absolument pas complexé par son corps...
  • Capheus : conducteur d'un matatu (une sorte de bus africain) prénommé Van Damme au Kenya, il tente de gagner assez d'argent pour soigner sa mère atteinte du Sida.
  • Kala : jeune indienne fiancée à un homme qu'elle apprécie mais n'aime pas. Docteur en Pharmacie et très croyante (Ganesh en particulier).
  • Sun : brillante femme d'affaire coréenne et championne de kick-boxing.
Suite au suicide d'une femme qu'ils ne connaissent pas, tous commencent à avoir de fortes migraines et à se "voir", se ressentir les uns les autres. Leurs histoires personnelles ne vont alors pas tarder à se mélanger et à peser sur celles des autres sans jamais (ou pas, je ne vais tout de même pas vous spoiler, ce serait dommage !) se rencontrer. Chacun possède une caractéristique, un souvenir ou une capacité qui va être utile à un autre à un moment donné, le personnage en question "remplace" donc physiquement l'autre pendant le temps nécessaire. C'est assez difficile à expliquer mais, visuellement, l'enchaînement est parfait et est parfaitement rendu.

Pourquoi c'est bien ?

Les personnages sont hyper attachants. Alors oui, chacun d'entre eux est un petit peu cliché dans son genre (l'asiatique sait se battre comme personne, le mariage arrangé indien, le flic américain boit des bières et aime son pays...) mais ils ont tous un petit quelque chose en plus qui fait qu'on a toujours envie d'en savoir plus sur leur passé. J'aime les personnages creusés, c'est (en partie) ce qui me fait aimer Stephen King, la capacité qu'il a de présenter longuement la vie et les pensées d'un personnage qui ne fera pourtant qu'une toute petite apparition dans le roman. Bien sûr ici, on ne peut pas tout apprendre en seulement dix épisodes et il faut aussi faire avancer l'intrigue principale. Mais vous allez vite avoir un ou plusieurs personnages dont vous allez attendre les apparitions avec impatience (Sun, Nomi ou Wolfgang pour moi) et ceux qui vont vous faire lever les yeux au ciel d'exaspération (Riley...) et ça différera sans doute d’un personnage à l'autre. Il est évident que quelques raccourcis sont pris : tous les persos sont des gens assez "importants", avec une vie et un passé peu commun (pour faire court, ce n'est pas le pauvre SDF du coin de la rue ou le réfugié qui traverse la Méditerranée en ce moment même), mais bon, il faut parfois savoir accepter une certaine part de fiction et d'irréalisme...

Les thématiques changent de ce que l'on peut voir habituellement, la sexualité (sous diverses formes) y est largement abordée avec, par exemple, un personnage homosexuel masculin qui même s'il a l'air de très bien le vivre, ressent la nécessité de le cacher aux yeux du monde ou encore Nomi, femme transgenre (organes sexuels masculins de naissance -> identité féminine), amoureuse d'une jeune punkette. On peut d'ailleurs ici se demander quelle est la part d'autobiographie dans ce perso, sachant que l'un des "Frères" Wachowski a récemment entamé (ou terminé ?) une transition (de Larry à Lana). À noter aussi que l'actrice qui interprète Nomi est elle-même transgenre. Si vous êtes allergiques aux scènes de relations sexuelles, c'est sûr que cette série ne vous plaira pas mais ce serait vraiment dommage. On retrouve dans l'un des épisodes (hélas, je n'ai pas noté le numéro) une magnifique (certes un peu gratuite, mais on retrouve bien l'esprit Netflix-HBO-Chaines câblées...) scène de sexe à plusieurs (franchement, partouze ou orgie, c'est trop moche comme mots pour décrire cette séquence) où presque tous les personnages se retrouvent, via ce lien biologique si particulier, et se font l'amour l'un à l'autre, sans qu'aucune orientation sexuelle ne soit prise en compte. Et c'est beau. 


Pour conclure :

En gros, vous êtes dans une série avec une belle esthétique, onirique, spirituelle (coucou Ganesh) où les sentiments, les émotions, les ressentis ont une place prépondérante. Le style des Wachowski est très présent que ce soit dans les combats (réels, avec ceux de Sun, ou mis en scène, avec ceux de Lito ^^) ou dans le caractère et l'interprétation des personnages (le méchant rappelle beaucoup l'Agent Smith, avec sa capacité à surgir n'importe où, n'importe quand et son caractère froid, tout en professionnalisme !).

À voir si vous aimez les séries complexes à gros budget, les beaux paysages (passer de l'Inde à l'Islande, c'est magique), les combats surréalistes d'arts martiaux et Jean-Claude Van Damme !

11 commentaires:

  1. Gros coup de cœur pour cette série ! C'est vraiment bien fait et très prenant ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Oui, c'est effectivement une belle réussite, vivement la Saison 2 :)

      Supprimer
  2. Une série magnifique, une de mes révélations et de mes coups de cœur de cette année :) !! J'attends aussi la saison 2 avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui ! Moi aussi ! Vivement l'année prochaine ! ^^

      Supprimer
  3. J'ai très envie de découvrir cette série ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jette toi dessus, elle est tout simplement géniale !

      Supprimer
  4. Ohhh mais je ne savais pas que l'und es frères W avait entamé une transition ! C'est intéressant par rapport à la série en effet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire ! Je pense qu'ils se sont faits plaisir en abordant beaucoup de sujets importants pour eux dans cette série :)

      Supprimer
  5. Super série ! Vivement la suite vraiment.
    On s'attache à chaque personnage et c'est vraiment très bien foutu !
    Ah y a pas à dire les Wachowski sont très bons !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui vivement ! ça fait long, un an mais je crois que je prendrais plaisir à revoir la 1ere saison juste avant :) Merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  6. je la vois partout celle-là, il faudrait que je me penche sur le phénomène!

    RépondreSupprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !
[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]