mardi 8 septembre 2015

Bilan #1 Août 2015

Mon premier bilan, je me sens toute chose.

Le mois d'août fut un mois un peu particulier. En effet, bien que je sois au chômage depuis fin mai maintenant (bon sang, ça passe vite), je ne m'étais pas encore plongée à corps perdu dans la lecture de cette manière là. MAIS, cela a du bon de n'avoir quasi AUCUNE connexion internet (le poilu et moi-même avions pris nos deux pc portable pour rien), mes réserves de bouquins ont quasiment baissé de moitié (on passera sous silence, merci, mes différents craquages, la faute à la Rentrée Littéraire d'abord, chez Gibert Joseph, à Montpellier, l'une des librairies de chaîne/grandes surfaces les plus belles et agréables que j'ai vu jusqu'à aujourd'hui mais dans plusieurs toutes petites librairies spé BD/Occaz vraiment géniales et d'ailleurs, je vous le demande, pourquoi on en a pas des comme ça,  Lille ?). BREF.


(Ici, une partie seulement, l'autre était stockée pour la Braderie et seront mis en vente bientôt)
Notez que j'ai pourtant passé l'aspirateur avant la photo mais que le chat est un animal capable de retrouver ce genre de truc partout (et de semer des poils dans la seconde aussi) (sale bête) (et je suis un peu bigleuse, j'ai rien vu sur le moment. Et j'ai la flemme de reprendre une photo. Voilà) (c'est les aléas du direct)
J'ai adoré !



Leçons d'un tueur de Saul Black
Presses de la Cité - 9782258114852
Je ne vais pas me répéter, vous avez (peut-être) déjà lu mon avis sur ce bouquin et si non, pour ceux du fond, vous pouvez le retrouver ICI







Dites aux loups que je suis chez moi de Carol Rifka Brunt Buchet&Chastel - 9782283026694
Pareil qu'au dessus : article
Et juste pour le plaisir de radoter : c'était génial !! (étoiles dans les yeux et arc en ciel dans le coeur) (et une licorne aussi)






La vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker
De Fallois Poche - 9782877068635

Tout le monde l'a lu celui-là, il est excellent et se lit très vite. Incessamment sous peu, je vais vous pondre un petit article, le lien sera donc mis plus tard. Peut-être.





La Mémoire des Embruns de Karen Viggers
Les Escales - 9782365691307

Je suis vraiment pressée de vous présenter ce bouquin, une vraie révélation, un brin mélancolique (comme Dites aux loups que je suis chez moi, remarquez), Merci à notre ami Gérard Collard d'ailleurs (encore). Chronique ICI






J'ai beaucoup aimé


La liste de nos interdits de Koethi Zan
Fleuve Noir - 9782268097988

Très bon thriller, avec une série de questionnement plutôt originale dans ce type de littérature : comment devient-on une victime, comment s'en sortir après la condamnation de son kidnappeur. Chronique à venir ? :)



La Faute de Paula Daley
Pocket - 9782266250467
Début de récit auquel on arrive facilement à s'identifier (la fille de la meilleure amie du personnage principal se fait enlever alors qu'elle était censée être sous la garde de celle-ci, la pauvre panique complètement et promet de retrouver l'enfant à tout prix) même sans avoir d'enfant (n'en déplaise à certain), une histoire rythmée, des persos humains, réalistes, avec des défauts à qui on s'attache. Néanmoins, même s'il m'a laissé un très bon souvenir (dévoré en quelques heures sur la plage), je ne pense pas que je ferai une chronique sur ce bouquin (sauf si vous insistez, hahaha).


Un doux pardon de Lori Nelson Spielman
Cherche Midi - 9782749143354

J'avais beaucoup aimé le premier roman de cette auteure, c'était même un gros coup de coeur, celui-ci est un chouia moins bien mais il souffre sans doute uniquement de la comparaison. Il s'agit d'une très belle histoire de famille, avec une goutte de bluette amoureuse. Je vous ferai un article (un peu) plus complet très bientôt.


Éloge de la Névrose de Leslie Plée
Delcourt- 9782756069302

Leslie Plée, c'est un peu ma chouchoute, son dessin est sympa sans être extraordinaire mais je me reconnais tellement dans ce qu'elle raconte que ça en devient flippant. Je prévois un Point BD dès que j'aurai lu Cigish, je vous en dirai alors un peu plus.





Le Secret de la Manufacture de Chaussettes inusables d'Annie Barrows 
Nil - 9782841118724

Encore un deuxième roman qui suit un coup de coeur, nous retrouvons ici Annie Barrows, co-auteure du Cercle Littéraire des Amateurs d'épluchures de patates. C'est encore moins bien que le premier, qui avait fait rire beaucoup de monde, mais c'est pas mal non plus. Nous verrons ça plus tard :)



C'était pas mal

Je le veux d'Eliza Kennedy
Robert Laffont - 9782221145496

Alors franchement, celui-là si vous le cherchez, vous ne pouvez pas le louper, j'ai jamais vu une couverture aussi... jaune. Et pis, jaune moche par dessus le marché. Je comprends pas trop le concept marketing, là mais passons. Ce bouquin surfe clairement sur la vague érotico-romantico lancée par notre ami Grey, ça se lit facilement, c'est pas encore trop mal écrit (je ne vise personne), les scènes de c* sont bien fichues (humhum) et la fin est vachement drôle. Par contre, M. Robert Laffont se moque du monde avec sa police 42 et ses marges de 10 cm....


Ne lâche pas ma main de Michel Bussi
Pocket - 9782266244381

Un bon petit polar comme Bussi sait les faire, c'est néanmoins en dessous d'Un Avion sans Elle qui reste à ce jour mon préféré. Et hélas, j'ai vu venir la fin à quelques kilomètres, ça ne m'arrive pourtant pas souvent...




Maman a Tort de Michel Bussi
Presses de la Cité - 9782258118621

Son petit dernier donc. Pareil, il me manquait quelque chose et la fin un peu trop abracadabrante. C'est une lecture agréable mais il y a beaucoup mieux dans le genre.





Les Vacanciers d'Emma Straub
Presses de la Cité - 978258115637

Une bonne surprise celui-ci. J'en avais entendu beaucoup de mal et j'ai finalement passé un bon moment, j'ai beaucoup aimé la galerie de personnages un peu fous que nous propose l'auteure, il ne se passe rien d'extraordinaire mais c'est une chouette chronique d'une famille à un moment T.




Beautiful Bastard de Christina Lauren
Pocket - 9782266243278

Alors là, je vous avoue que lui et moi, on était mal parti. Je l'ai commencé sur la plage (j'avais un peu honte d'ailleurs, c'est chelou finalement, de lire du porno en public, non ? C'est comme se gratter les fesses, c'est intime) et les personnages m'ont semblé creux et en fait, les scènes de sexe toutes les deux pages, ça me gave. Sérieux, ça existe des gens comme ça ? ça doit piquer  au bout d'un moment (pardon). Mais en fin de compte, le bastard et moi, on s'est bien entendu, j'ai bien aimé l'alternance des points de vue, le fait que la nénette était moins greluche que d'habitude et que le gars (attention, spoiler !) soit complètement in love et surtout, le DISE (et il est pas trop torturé, ça change). Donc, ça va, on reste bon ami. Par contre, je ne sais pas si on va se revoir. L'avenir nous le dira.

Un été sans toi de Karen Swan
Prisma - 9782810414673

Clairement un livre d'été avec, comme postulat de départ, une jeune femme dont le fiancé décide de s'octroyer une année de voyage avant de la demander en mariage, la pauvre est toute tourneboulée par cette décision mais décide, grâce à quelques rencontres, de ne pas se laisser abattre, elle déménage, se fait de nouveaux amis et développe son entreprise. Évidemment, la question mise en avant est : va-t-elle se remettre avec son lâcheur de copain ou va-t-elle trouver l'amour ailleurs ? Mais honnêtement, ce n'est pas le plus sympa à lire, Rowena est un personnage vraiment agréable à suivre, elle est drôle, "normale" et on a envie qu'elle s'en sorte. J'ai vraiment bien aimé la voir évoluer. Et ça donne envie de faire ce qu'on a envie de faire.

Niceville de Carsten Stroud
Points - 9782757843093

Acheté à Gibert Joseph en occaz avec son ami le deuxième tome, je n'avais jamais entendu parlé de ce truc-là. Pas mal du tout, ça m'a fait pensé (un peu) à Stephen King, principalement dans l'ambiance. Dommage toutefois que le côté paranormal soit éclipsé par une enquête de police plus classique (qui m'a un peu gonflé par moment). Mais je lirai sans aucun doute le deuxième !


Addiction de Blake Nelson
Albin Michel - 9782226255259

Je vous en ai parlé dans ce post ^^







Haddon Hall de Néjib
Gallimard - 9782070642403

BD que j'ai offert à ma mère il y a quelques temps. Pas mal sans plus, je n'ai pas réussi à reconnaître les chansons (ceux qui ont lu Love is in the Air Guitar sauront de quoi je parle), je ne me suis pas attachée au jeune David Bowie alors que je l'aime beaucoup en vrai. D'ailleurs, je n'arrivais pas vraiment à reconnaître les personnages... Le dessin est légèrement trop psychédélique pour moi. Mais ça reste une BD intéressante.



Bof Bof

O My Darling d'Amity Gaige
Belfond - 9782714456908

Boarf. Rien compris. Un mélange entre une histoire de couple qui tourne à l'eau de boudin et une maison qui empoisonne l'esprit de ses habitants. Mais sans qu'il y ait une trace de paranormal. Je l'ai fini, mais c'était mou du genou.



Soleil Brisé de M.O. Walsh
Michel Lafon - 9782749924915

Un bon début (le narrateur raconte comment, dans sa jeunesse, une jeune fille, qui plaisait à tous les garçons, se fait violer dans le quartier et comment celle-ci va évoluer après cette expérience traumatisante) mais, et pourtant me connaissant, c'était gagné d'avance, aucune empathie pour elle et encore moins pour le jeune homme amoureux MAIS égoïste, malsain (un ado mâle en fait) et triste parce qu'il n'a pas pu se la taper. Heureusement, Monsieur, adulte, culpabilise un peu quand même. Un roman pas insupportable mais vraiment bof.

Non. Non et Non.

Ce qu'il reste d'Alice de T.R. Richmond
CalmanLevy - 9782702155417

Le seul que je n'ai pas fini des vacances. J'ai dû lire une quarantaine de pages avant de me rabattre sur un autre livre (après un moment de désespoir qui m'a conduit chez Gibert Joseph...). L'histoire en elle-même est pas nulle, mais rien ne m'a plus, Alice, la jeune fille qui meurt dès le début (même avant le début, je crois), a l'air une personne bien désagréable (attention, je ne dis pas qu'elle méritait de mourir, hein) et le style est insupportable. Pas vraiment de prose, de roman ici mais des extraits de blog, de lettres, de statuts twitter, d'articles de journaux... Le concept ne me déplaît pas en soi mais là, c'est mal fichu, je n'ai pas réussi à suivre et l'auteur m'a perdu trèèèèès rapidement. Snif, je suis toujours un peu triste de ne pas finir un bouquin mais faut pas se forcer...


Bilan

Un total de 21 bouquins, dont deux BDs et quatre Coups de Coeur. A vrai dire, je ne sais pas si c'est beaucoup ou pas par rapport à un mois "normal", je ne fais pas trop attention d'habitude (j'ai commencé à tout noter dans un petit carnet, Babelio, c'est bien, mais y a pas les dates). Nous verrons bien pour la suite !
Là, ça fait presque une semaine que je traîne le dernier Ellory, les Assassins, mais pas trop eu le temps de lire entre le retour de vacances, les lessives, la Braderie, la famille et les potes, ça démarre donc plutôt mal pour battre le record ! ^^

Des bisous !

4 commentaires:

  1. donc maintenant que t'as annoncé Cigish j'suis obligé de te l'acheter !

    RépondreSupprimer
  2. superbe bilan! si je comprends bien, tu es Lilloise? (je suis toujours contente quand je vois des blogueuses Lilloises, l'étant moi-même - mais exilée à Paris pour l'instant..)

    RépondreSupprimer
  3. Oui Lilloise :) A Paris pour les études, je suppose :) Merci pour ton commentaire !

    RépondreSupprimer

Un petit mot pour le Broco ?