jeudi 15 juin 2017

- Sapiens, Une brève histoire de l'humanité -

- Sapiens : Une brève histoire de l'humanité -
Yuval Noah Harari
Éd. Audiolib pour la version audio
Éd. Albin Michel pour la version papier

Je suis trop fière de cette photo, même si on dirait que j'ai 10 ans d'âge mental et que je m'amuse encore avec mes peluches pour passer le temps (c'est le cas), il n'est pas tout beau, mon Broco, avec ses écouteurs sur les oreilles ? Franchement, on dirait qu'ils ont été créés pour lui. 

Je ne vais pas vous faire un topo sur le livre audio aujourd'hui, j'attends d'avoir expérimenté plusieurs types de textes lus avant de finaliser mon avis. Pour l'instant, nous allons juste parler de cet essai, Sapiens : Une brève histoire de l'humanité, reçu dans le cadre d'une masse critique Babelio. Comme d'habitude, j'ai sélectionné plusieurs titres et, comme d'habitude, j'ai reçu celui qui me parlait le moins. Un peu de chance mais pas trop, vous vous dîtes ? Eh bien non, parce que vraiment, je suis plus que ravie d'avoir découvert ce bouquin, sur lequel je ne me serais sans doute pas arrêtée autrement.


De quoi ça cause ?

Il y a 100 000 ans, la Terre était habitée par au moins six espèces différentes d'hominidés. Une seule a survécu. Nous, les Homo Sapiens.

Comment notre espèce a-t-elle réussi à dominer la planète ? Pourquoi nos ancêtres ont-ils uni leurs forces pour créer villes et royaumes ? Comment en sommes-nous arrivés à créer les concepts de religion, de nation, de droits de l'homme ? À dépendre de l'argent, des livres et des lois ? À devenir esclaves de la bureaucratie, des horaires, de la consommation de masse ? Et à quoi ressemblera notre monde dans le millénaire à venir

Véritable phénomène d'édition, traduit dans une trentaine de langues, Sapiens est un livre audacieux, érudit et provocateur. Professeur d'Histoire à l'Université hébraïque de Jérusalem, Yuval Noah Harari mêle l'Histoire à la Science pour remettre en cause tout ce que nous pensions savoir sur l'humanité : nos pensées, nos actes, notre héritage... Et notre futur. 


Le bref avis de Valentine

Comme c'est un livre audio, il convient de parler de la voix du lecteur ou de la lectrice. Ici, c'est Philippe Sollier qui m'a susurré à l'oreille. Et ma foi, c'était plutôt agréable. Le monsieur a une belle voix, il articule correctement et on comprend tout. Je suis toujours sciée par ce talent, moi qui galère à aligner trois mots sans bafouiller (mais c'est parce que je parle trop vite, il semblerait). En gros, rien à redire pour la voix, j'ai apprécié les 15h52 passées en compagnie de Philippe (ah ben oui, chez moi, quand tu passes 15h à écouter parler quelqu'un, t'es intime et tu l'appelles par son prénom, pas de chichis).

Bon, Titine, c'est bien joli tout ça, t'as kiffé la voix du lecteur, c'est cool, mais est-ce que j'ai envie de passer 16h avec un essai historique dans les oreilles, moi ?

Eh bien, cher lecteur, je ne connais pas tes envies, ni tes inspirations, mais crois-moi, ces 16 heures ne sont pas perdues et même mieux ! Tu vas prendre un pied d'enfer. Si si.

Yuval Noah Harari nous conte l'histoire de l'humanité, et plus particulièrement de notre espèce, de l'apparition des premiers hommes, évolution directe de certains grands singes, jusqu'à notre présent, puis notre futur, en passant par les hommes bioniques (ben oui, les lunettes, les pacemakers, les stérilets, que sais-je encore). La question qu'il va (nous) poser et qui va revenir à plusieurs reprises dans tout le livre est très simple : pourquoi et comment l'homo sapiens est-il devenu cette espèce "qui a réussi", qui a conquis la planète ?

En partant de ça, il va dérouler tout le fil de la civilisation humaine, de la religion, en passant par le capitalisme, l'économie, la révolution industrielle, l'égalité homme/femme, etc. Selon lui (et je suis humblement d'accord), tout tiendrait dans la capacité de l'être humain à imaginer, à se créer des histoires et à les tenir ensuite pour une réalité irréfutable (croire qu'un bon de papier possède une valeur commerciale n'est possible que parce que tout le monde s'est mis d'accord sur le sujet). 

Et c'est bougrement passionnant. 

Mais la qualité première de ce bouquin ne tient pas uniquement dans ce qu'il raconte, (j'imagine que l'ensemble des théories qu'il nous développe ne sont pas uniquement de son fait) c'est tout simplement la clarté absolue avec laquelle il nous expose tout ça. Le langage est simple et à la portée de tout le monde, l'humour est présent, les exemples sont légion et rendent compréhensibles des théories parfois difficiles à appréhender pour qui n'est pas économiste (moi), c'est tout bonnement parfait

En lisant (écoutant) Sapiens Une brève histoire de l'humanité, j'ai eu l'impression que l'on me donnait les clés pour comprendre non seulement le passé mais aussi la société dans laquelle nous vivons aujourd'hui. Par contre, quand la chose s'éclaire, ça peut paraître un chouia déprimant, je vous préviens. Mais après tout, il est toujours bon de rappeler que nous faisons partie d'un grand ensemble, d'une même espèce, et que ce qu'on (a) fait, c'est pas toujours très joli joli. Surtout en ce moment. 

Que vous ayez ou non l'habitude de lire des essais historiques, ne passez pas à côté de Sapiens. En 450 pages pour la version papier, vous aborderez une multitude de thèmes et apprendrez beaucoup. Pour tout vous dire, j'ai tellement adoré que j'essaye de mettre la main sur la version papier, pour l'avoir dans ma bibliothèque et pouvoir le feuilleter, relire quelques passages de temps en temps.

En Bref
💗💗💗

Je dis "essai historique" mais en fait, je suis loin du compte. Sapiens, Une brève histoire de l'humanité est aussi : philosophique, économique, sociologique, théologique, scientifique, littéraire... et vulgarise tout ça (et bien plus) avec une facilité déconcertante. Vous saupoudrez le tout avec beaucoup d'humour, du politiquement incorrect (le capitalisme est la nouvelle, et plus efficace, religion de l'humanité, le traitement des animaux, le plus grand génocide de l'histoire du monde, l'agriculture a domestiqué l'être humain et non l'inverse, etc.) et ça vous donne une lecture absolument étourdissante et d'une érudition agréable. C'est donc un beau coup de cœur pour Titine qui se dit qu'elle devrait lire ce genre de choses plus souvent, histoire de contrebalancer avec les pectoraux des messieurs barbus de romance. Je ne peux que vous le conseiller à cor et à cri, ce bouquin devrait être lu par tout le monde. Et pour ma part, j'attends que ça se décante un peu et, une fois que j'aurais mis la main sur une version papier, je sens que je vais me relire quelques passages.

Homo Sapiens, je vous salue et vous souhaite une belle journée !

14 commentaires:

  1. Une lecture qui me tente énormément depuis sa sortie ! Il faudrait décidément que je m'y mette :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, elle est tellement chouette que j'ai envie que tout le monde la découvre ! Hésite pas à te lancer, ça se lit vraiment facilement !

      Supprimer
  2. Oh ! Ca, en audio, ça peut être une très bonne idée :) Autant pour les romans ça m'ennuie parce que j'aime les lire un peu plus vite que le rythme de la parole, autant pour un truc comme ça y a pas besoin de se presser... Et je suis très friande de podcasts dans le métro, du coup quand je suis à sec je pourrais bien me tourner vers ce titre ! Merci pour la trouvaille :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les podcasts, ça va te plaire ! C'est juste un très long podcast en fait, qui multiplie les sujets. Je suis sûre que ça peut te plaire, j'étais pas hyper convaincue avant de me lancer, mais au bout d'une piste, j'étais carrément conquise :)

      Supprimer
  3. Haa j'adore quand tu prends un bouquin sans être trop convaincue et que BIM c'est trop l'amoooour ! En tous cas tu me donnes trop envie de foncer (ça commence à être une habitude quand je lis tes chroniques^^) ! Merci pour la découverte !
    P.S : la photo avec Broco est absolument merveilleuse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiiii pareil, j'adore ça ! Et c'est toujours mieux que l'inverse :p

      C'est cool si j'ai presque réussi à te convaincre, il vaut carrément le détour et j'avais vraiment peur de ne pas réussir à le "vendre", c'est pas un exercice facile, de parler d'un essai quand ça ne fait pas partie de ses lectures habituelles !

      Et Broco te remercie, il songe presque à se reconvertir dans le mannequin, spécialité casque audio !

      Supprimer
  4. Très contente d'avoir ton avis sur ce livre dont mam ère m'a dit le plus grand bien et qui traine depuis, disons, un an et demi dans ma PAL x) J'avoue, la taille du bouquin et le temps que je vais y passer m'effraient un peu, même si ça a l'air génial ^^' ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue que je l'ai croisé en version papier, c'est une sacrée bestiole ! Mais un chapitre de temps en temps, ça passe tranquille !

      Supprimer
  5. Tu me donnes envie aussi bien de découvrir le livre que de tenter l'expérience des livres audios! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! C'est un super bouquin et les livres audio, c'est très agréable en fait, faut juste trouver l'activité adéquate pendant l'écoute (enfin, pour moi en tout cas, sinon je m'endors ^^)

      Supprimer
  6. J'arrête pas de le voir passer celui ci, il faut que je me le note dans un coin :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yep faut le noter ! Mais faut pas le laisser dans un coin, hein, ce serait comme Bébé, vraiment dommage ;)

      Supprimer
  7. Cool cool ! Normalement, je devrais justement le recevoir, je comptais t'envoyer un message pour savoir si t'avais kiffé tes ancêtres en le lisant ou non, justement !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai grave kiffé mes ancêtres, je te confirme ! Je me suis même quasi sûre de me le réécouter/relire un jour !

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]