mardi 21 février 2017

- The Paper Magician -



The Paper Magician
de
Charlie N. Holmberg
Amazon Crossing

Il était une fois deux membres de la Guilde des Petits Pédestres Croustillants qui, vexés de ne pas avoir été convié à participer à la LC des deux autres, ont décidé de faire aussi bande à part et de lire le même roman. Surtout que ledit roman avait fait manifestement un carton plein du côté des traitres (n'ayons pas peur des mots). Et c'est ainsi que Mimine et Titine partirent faire des origamis, dangereuse aventure s'il en est, surtout lorsque l'on connait les habilités de nos deux hobbits en la matière.

Et si vous ne comprenez rien, rassurez-vous, c'est normal. Tâchons d'éclaircir tout ça.


Le résumé en carton


C'est le cœur brisé que Ceony Twill, 19 ans, débarque chez le magicien Emery Thane. Sortie major de sa promotion à l'école Tagis Praff, elle se voit contrainte d'embrasser la magie du papier, elle qui rêvait de travailler le métal. Or une fois qu’elle sera liée au papier, matériau qu’elle dédaigne, elle sait que c'est pour le restant de sa vie.

Dès le début de son apprentissage chez l'excentrique mais si charmant Emery, Ceony découvre un monde merveilleux qu'elle ne soupçonnait pas : animer des créatures de papier, donner vie à des récits grâce aux images qui les illustrent, prédire l'avenir… Mais son bonheur se ternit quand elle se trouve confrontée aux dangers de la magie interdite.

Une Exciseuse - pratiquant la magie noire liée à l'élément de chair - attaque le magicien et lui arrache le cœur avant de s'enfuir avec son précieux butin. Pour le sauver, Ceony devra affronter l'horrible sorcière assoiffée de sang et se lancer dans un périlleux périple qui la mènera dans les méandres du cœur de son mentor dont elle va découvrir les lourds secrets.



L'avis en plastique

Quel drôle de petit roman ! On y pénètre en même temps que Ceony, jeune fille un poil boudeuse (normal puisqu'elle n'a pas envie d'être là), en passe de choisir la matière qu'elle DEVRA travailler magiquement toute sa vie, le papier. Je vous avoue qu'au début, on n'y bitte pas grand-chose. La version de la magie décrite ici est totalement inédite. Pour la pratiquer, toute personne doit se lier à un élément produit par l'homme, comme le métal par exemple. Là, nous allons nous attarder sur celle que doit choisir notre héroïne, une matière qui, apparemment, a depuis longtemps perdu ses lettres de noblesse (vous avez compris ? Lettres, papier ? Elle est bonne, nan ?) et sur son beau gosse de mentor, Emery Thane, bonhomme farfelu et secret, qui est très loin de laisser Ceony indifférente.

Petit à petit (et assez rapidement puisque le roman est très/trop court), au fur et à mesure de l'apprentissage de Ceony, nous allons en découvrir plus sur cet univers très particulier et surtout, sur ce que signifie, pratiquer la magie du papier. Et vous allez voir, c'est d'une poésie incroyable


Mais tout n'est pas que beauté dans ce monde-là. Toute magie appelle invariablement sa version de maléfique, de magie noire et ici, elle prend la forme des Exciseurs, ceux qui se sont attachés à la chair humaine en lieu et place de tout autre matériel créé par l'homme. Et je dois dire qu'à côté de la pureté de la magie du papier, tout ce sang, ça fait désordre. 


Magie + sang + poésie + amour + un peu de glauque = une Titine bien contente. 

Quel moment génial nous passons avec ce roman ! Les personnages sont intéressants, loin du manichéisme habituel. Coeny, loin d'être une idiote écervelée et amoureuse, possède une persévérance peu commune, tout en tremblant de peur à chaque croisement de l'histoire (ce qui ne la rend que plus réaliste) et Emery Thane, l'exemple type du personnage masculin mystérieux et ténébreux, nous séduit par sa personnalité douce et fantasque. Un petit reproche toutefois, pourquoi si court, bon sang ! Tout va très vite, nous sautons de rebondissement en rebondissement, sans reprendre notre souffle, mais il est quand même fort dommage de ne pas avoir approfondi quelques éléments, tant l'univers, très original, nous attire. Heureusement, une suite parait en mai, il me semble, histoire de ne pas nous laisser comme ça. 

4/5

En Bref
The Paper Magician est un court roman qui se dévore en quelques heures et qui ne vous laissera aucun répit. Il vous plongera dans une toute nouvelle forme de magie, vous fera pénétrer dans les recoins les plus secrets, les plus beaux et les plus sombres de l'âme et du cœur d'un homme. Presque plus proche du conte merveilleux que du roman de fantasy, cette histoire ne demande qu'à être découverte et s'il m'a manqué peut-être un peu plus de développement pour que ce soit un coup de cœur, je suis totalement et indubitablement sous le charme ! On en redemande ! Et Mimine et Titine ont presque capté comment faire un avion en papier, mais cet imbécile refuse de voler tout seul...

16 commentaires:

  1. Ouais hein, elles ont fait leur tambouille de leur côté, comme ça ni vu ni connu, croyant sûrement qu'on allait rien remarquer. C'est mal nous connaître ! RÉVOLTE !
    Encore une fois, cette LC montre bien à quel point nous sommes synchro ! En pensée, en idée en tout. +1000 rien que pour le gif d'Indiana Jones, j'y ai tellement pensé pendant la lecture. Encore plus hier soir quand le film est passé à la TV. :p
    Voilà, on attend plus que la suite les copains les traducteurs, hein. Faut activer la machine à vapeur de suite les gars !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ON EN A GROS !
      Non mais. C'est pas cool, voilà.

      Alors autant sur certains thrillers (je pose Je sais pas là, par exemple), on est pas toujours d'accord mais là, c'est raccord de chez raccord.

      Et pour Indiana, je savais bien que le bouquin me faisait penser à quelque chose mais impossible de mettre le doigt dessus avant de retomber sur le film à la tv, je me suis exclamé, bon sang mais c'est bien sûr !
      Voilà. Et oui, faut se grouiller messieurs-dames !

      Supprimer
  2. Oh je ne connaissais pas, du coup merci je note! :)

    RépondreSupprimer
  3. Euuh on n'est pas des traîtres ok ? On est parties bravement en éclaireurs pour cette périlleuse mission avec Isa... Et je trouve qu'on a bien éclairé, vu que vous avez aimé ! Et toc remonte ton slibard Lothar

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHAHAHA je trouve qu'on utilise trop peu cette expression. Et c'est tellement dommage.

      Et si, un peu des traîtres quand même, non mais ! Attention, je vais vous envoyer un petit Druss sur le coin du pif, ça va barder :p

      Supprimer
  4. Vous l'avez toutes lu ! Et que d'éloges ! Je suis obligée de l'ajouter à ma WL !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Carrément obligé oui !! Je suis sûre et certaine que ça va te plaire !! GOGOGOGOGOGOGO !

      Supprimer
  5. Un premier tome très sympa ! Je suis curieuse de voir ce que va donner la suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pareil ! Le monde a l'air super riche, il y a beaucoup à apprendre et à dire dessus, j'pense :)

      Supprimer
  6. J'avais vu ce livre passer sur Netgalley, et malgré la tentation, je suis quand même restée sceptique. Je vais peut-être revenir sur mon choix !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Honnêtement, j'étais assez sceptique aussi, surtout à cause des éditions Amazon et finalement, c'est une sacrée belle surprise ! Je te le conseille vivement :)

      Supprimer
  7. Celui-là me tente beaucoup depuis sa sortie. Je croyais que c'était un one shot alors ; mais le fait que ce soit une série m'a légèrement fait déchanter (alors que bon, j'en lis plein, des séries). Peut-être vais-je attendre pour la parution complète en VF (ce n'était pas le cas la dernière fois que je m'étais renseignée)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il me semble que ça être "juste" une trilogie donc ça va encore, non ? Le deuxième sort tout bientôt, en mai (et j'ai hâte !)
      N'hésite pas, ça vaut le coup :)

      Supprimer
  8. Obligé de l'ajouter dans ma PAL après cette très belle critique ! Vous avez raison, rebellez-vous haha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhé on est des DINGUES, même pas peur xD Et t'as raison de ne pas le laisser passer, c'est vraiment une bonne lecture, très originale !

      Supprimer

Vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !