mercredi 28 septembre 2016

"Une Vie entre deux Océans" de M.L. Stedman

Je vous présente mon nouveau copain Elliot, vous allez sans doute le croiser souvent par ici, les chats boudent en ce moment, impossible de prendre une photo avec eux, je suis déception et désespoir.

Enfin un livre de la sélection du club de lecture du Petit Pingouin Vert que je peux lire en même temps que les autres ! Faut dire que j'ai joué de malchance, les livres choisis étaient toujours déjà lus de mon côté, difficile de jouer le jeu dans ces cas-là ! Bref, tout va bien cette fois-ci, non seulement, je n'avais pas lu Une Vie entre deux Océans mais en plus, je l'avais dans ma pal depuis des siècles, attendant la bonne excuse pour l'en sortir.


La quatrième de couv, sous vos yeux ébahis
Libéré de l'horreur des tranchées où il a combattu, Tom Sherbourne, de retour en Australie, devient gardien de phare sur l'île de Janus, une île sur les Lights, sauvage et reculée. À l'abri du tumulte du monde, il coule des jours heureux avec sa femme Isabel ; un bonheur peu à peu contrarié par l'impossibilité d'avoir un enfant. Jusqu'à ce jour d'avril où un dinghy vient s'abîmer sur le rivage, abritant à son bord le cadavre d'un homme et un bébé sain et sauf. Isabel demande à Tom d'ignorer le règlement, de ne pas signaler "l'incident" et de garder avec eux l'enfant. Une décision aux conséquences dévastatrices...


Et qu'en a pensé Titine ?
Ce bouquin connaît un bon petit succès, vous allez même le retrouver bientôt au cinéma avec Michael Fassbender dans le rôle masculin principal, rien que ça. Dès les premières pages, nous sommes plongés au cœur du "miracle", la découverte par le couple de gardiens de phare d'un bébé. On se rend tout de suite compte de l'importance que cet enfant va avoir pour Isabel même si nous ne comprenons pas tout de suite pourquoi. C'est de ce point de départ que va se dérouler tout le roman, retournant constamment dans le passé personnel des personnages, la vie de Tom avant sa rencontre avec Isabel, et leur histoire commune, ce qui les a amenés à ne pas signaler la présence du bébé et à le garder.

Au milieu de tout ça, la vie de la nouvelle famille suit son cours, malgré les hésitations de Tom devant la facilité qu'a sa femme à oublier que le bébé n'est peut-être pas totalement orphelin. C'est désormais un combat silencieux qui va régir les relations du couple, Isabel, heureuse de voir son rêve devenu réalité, Tom, coupable et mal à l'aise mais voulant que sa femme reste dans cet état de presque-béatitude et s'attachant lui-aussi à la petite-fille. Si on peut comprendre les choix des uns et des autres, il faut avouer qu'Isabel a eu tendance à me taper sur le système, avec sa manie de toujours prendre son mari par les sentiments et le faire accepter de faire quelque chose qui n'est pas du tout honnête, Tom, quant à lui, reste à la fois trop en retrait tout en étant le pilier du couple, isolé dans son phare pour fuir la réalité, luttant contre lui-même et, silencieusement, contre sa femme (mais l'aimant malgré tout) et, bien que je peux comprendre son attitude (j'aurais tendance à faire de même, je pense), ça en devient parfois rageant. Ils restent néanmoins très attachants, très humains dans leur défaut et donnent un ton très réaliste à l'histoire.

Outre la petite famille, le quatrième personnage principal du roman reste le phare et l'île sur laquelle il se trouve. Le décor, les descriptions, la vie dure qu'il leur fait mener, tout cela ajoute à une ambiance plutôt difficile, sombre et qui m'a rappelé le très chouette roman des Escales La Mémoire des Embruns de Karen Viggers. L'amour d'Isabel pour Lucy, la petite fille, vient se comparer avec l'amour de Tom pour Janus, l'île et le phare, et ce mélange nous donne un très beau roman, rempli de sentiments (et pas forcément de "bons sentiments") où la colère, l’égoïsme et l'amour, tout ce qui fait la nature humaine, vont cohabiter.

3,5/5
C'est une bonne situation ça,
gardien de phare ?

En Bref
Une Vie entre Deux Océans nous raconte une belle histoire, difficile et triste, dont on ne ressort pas indemne. Ce n'est toutefois pas un coup de cœur, même si je n'arrive pas véritablement à mettre le doigt sur ce qui m'a manqué. L'écriture est superbe, les descriptions magnifiques, la nature sauvage et les personnages très bien écrits mais... Il y a un mais. C'est quand même sans aucun problème que je vous le conseille, à lire au chaud pendant une tempête, parfait pour l'automne/hiver en somme ! J'espère que le film a réussi à garder tous les éléments qui font la particularité du roman, les décors et l'ambivalence d'Isabel, ça va être quelque chose à voir !


Il a pris un sacré coup de vieux, Fassbender, ou c'est moi ?

22 commentaires:

  1. une amie m'en a dit le plus grand bien, il faudra que je le lise ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton amie a tout à fait raison, c'est une excellente lecture, très poignante :)

      Supprimer
  2. Je viens justement de le lire! J'ai beaucoup aimé et j'ai vraiment hâte de découvrir le film <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pareil ! J'ai hâte de voir ce que ça donne, les paysages vont être magnifiques, je pense :D

      Supprimer
  3. J'ai hâte de voir le film :) Comme toi j'ai aimé MAIS ce ne fut pas un coup de coeur :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se comprend alors ! J'ai du mal à mettre le doigt sur le pourquoi du comment mais c'est une très bonne lecture et c'est déjà pas mal ! :D

      Supprimer
  4. Belle chronique :) Comme toi j'ai aimé mais il me manquait quelque chose pour être un coup de coeur :) J'ajoute ton article au bilan du club de lecture ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci poulette !
      N'empêche que ça me travaille encore de ne pas comprendre pourquoi ce n'est pas un coup de coeur :D

      Supprimer
  5. Ah comme toi, ça n'a pas été un coup de coeur sans que je sache exactement ce qui n'allait pas... mais un bon roman quand même :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vraiment une histoire de sensation, je n'arrive toujours pas à mettre le doigt sur ce fameux élément manquant !

      Supprimer
  6. J'ai bien aimé sans que ça soit un coup de coeur. Par contre j'aimerais beaucoup voir le film !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout pareil que toi ! J'attends avec impatience les magnifiques paysages :D

      Supprimer
  7. Je pense que ce weekend automnal gris et pluvieux est parfait pour cette lecture.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est effectivement le temps parfait pour ça ! Excellente lecture à toi :D

      Supprimer
  8. Fassbendeeeeeeer *-*. Hum, pardon. Il a pas pris de coup de vieux eh è_é.
    L'ambiance du roman me donne envie, comme tu dis c'est idéal pour les soirées froides et pluvieuses, j'aimerais bien le lire avant de voir le film aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé il est peut-être un peu fatigué alors :p (remarque, le rôle veut aussi ça, je pense ^^)
      Bonne lecture par avance alors !

      Supprimer
  9. Il me tente depuis des mois. Pourtant, je ne me suis toujours pas lancé !
    Après lecture de ta chronique + la bande-annonce, c'est décidé, je l'emprunte à la bibliothèque la prochaine que j'y vais (j'espère qu'il y sera) :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi pour toi ! Je pense qu'il vaut mieux le lire avant de voir le film effectivement !
      Bonne lecture par avance alors, j'ai hâte de savoir si tu as aimé ou pas :)

      Supprimer
  10. Ce que tu en dis me plaît. J'ai envie qu'il pleuve, de trouver un plaid et de lire ce livre. Comment tu fais pour convaincre comme ça même si le livre n'est pas un coup de coeur, c'est un coup du malin ??

    Bon sinon je pense que Gardien de phare c'est pas une super bonne situation parce que bon, il chante, il danse pas trop la vie. N'est-il qu'amour ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est mon super-pouvoir (ou pas, j'essaye du moins). En tout cas, saches que, même si c'est pas un coup de coeur, c'est vraiment pas loin et il mérite que tu t'y arrêtes, j'pense :p
      Et zut, moi qui pensais avoir trouvé ma voie, je suis déception et désappointement.

      Supprimer
  11. Il ne m'aura vraiment pas laissé un souvenir impérissable celui-ci :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était une agréable lecture mais c'est vrai que je ne suis pas sûre d'y repenser encore l'année prochaine :)

      Supprimer

Vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !