mercredi 25 mai 2016

"Space Boulettes" de Craig Thompson

Casterman - Mars 2016
9782203099913

Ce regard vitreux du chat que l'on réveille juste pour une photo.
Il est rare (il me semble même que c'est une première) que je parle d'une bd dans un post unique (vous commencez à connaître mes Points BD, il me semble) mais je ne pouvais pas laisser cette petite merveille colorée passer à la trappe au milieu d'autres titres... J'imagine que Craig Thompson n'est pas un inconnu pour certains d'entre vous, cet auteur américain a pour habitude de produire de magnifiques romans graphiques, en noir et blanc, bourrés de sensibilité et d'émotion, j'ai donc eu du mal à reconnaître le travail du bonhomme en croisant cette couverture vive sur les tables de mon libraire spé bd... Toutefois, mon œil non aguerri a été instantanément séduit par le bleu, le violet et l'orange des cheveux des trois personnages et je suis vite repartie (avant de tomber sur d'autres albums), ravie.

De quoi ça parle
Pour Violette, la famille est ce qu’il y a de plus précieux dans toute la galaxie. Alors le jour où son père disparaît au cours d’une mission dangereuse, hors de question d’attendre sagement son retour : oubliant toute prudence, elle se lance à sa recherche, accompagnée d’une bande d’amis un peu "spatiaux"... Mais l’espace est vaste et dangereux, et Violette va vite découvrir que son père est dans une situation TRÈS périlleuse, sa vie ne tenant qu’à un fil !! Dès lors, rien n’arrêtera Violette dans sa quête pour le tirer d’affaire et sauver sa famille.

(et la petite vidéo promo qui va bien pour se rendre compte du dessin)




Et ça donne quoi
Commencer Space Boulettes, c'est accepter de partir en voyage dans l'espace, là où les baleines sévissent à grands coups d'étrons vachement utiles comme carburant. Nous rencontrons tout de suite Violette, notre petite héroïne et sa famille tout aussi sympathique avant que celle-ci soit brusquement éclatée et mise en danger. Le sang de la petite fille ne fait qu'un tour et elle décide de partir à la recherche de son paternel disparu, accompagnée, comme il se doit, d'une belle équipe de bras cassés... Le point de départ de l'histoire est assez classique lorsque l'on connaît un peu la littérature de jeunesse "classique" : un enfant qui part à la rescousse de l'adulte qui est censé le protéger mais Craig Thompson arrive à caser plusieurs niveaux de lecture dans son roman graphique et l'adulte chiant à l'intérieur de nous (ne niez pas, je vous VOIS) y trouve largement son compte.

L'humour y est très présent, avec des personnages complément loufoques que La Cantina de Mos Esley ne renierait pas (petit bisou d'amour au poulet Elliot et au gros blop rose Gwumpky) et une petite pincée (grosse pincée) de scatologie qui va bien, c'est simple, on se marre tout du long, même si le récit n'est pas sans avoir une dimension plus sombre avec des épisodes où l'on s’inquiète vraiment pour tout ce petit monde.

Au niveau des planches, c'est difficile de faire plus beau et plus agréable avec autant de couleurs hyper vives et franches, j'ai été estomaqué à chaque page que je tournais, tout bonnement génial ! Les romans graphiques que je lis habituellement sont plutôt pauvres en couleur et le choc que ça m'a fait est presque indescriptible. Quelques photos valent mieux qu'un long discours :

Au-delà de l'humour et de la beauté des couleurs se cache un véritable message écologique et une ode à la protection de l'environnement que je vous laisse découvrir par vous-même, sinon ça gâche tout le plaisir...

4/5
Le titre original parle de Space
DUMPLINS, moi qui adore
ça, je les regarde d'un œil nouveau ^^

En bref
Une bd détente mais pas que, un superbe roman graphique qui nécessiterait sans doute une relecture pour capter toutes les petites blagues cachées dans chaque case. D'ailleurs, on salue le travail de l'éditeur qui a rajouté un cahier expliquant tout le travail de traduction et les choix qui ont été nécessaires. C'est quelque chose qui est relativement rare et que je salue toujours ! Couuuuup de cœur !!!

16 commentaires:

  1. Comme je te l'ai déjà dit (je crois) je ne suis pas trop BD, je ne sais pas vraiment expliquer pourquoi, mais grâce à toi j'ai de plus en plus envie de m'y mettre et c'est vrai que celle ci les planches ont l'air superbes !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les bds, faut juste se lancer, il en existe tellement de différentes que tu peux toujours trouver ton bonheur ! Celle-ci est drôle et belle, je suis sûre qu'elle peut te plaire :)

      Supprimer
  2. Je n'arrête pas de voir cette BD à chaque fois que je vais dans une librairie ou à la fnac et ça m'intrigue à chaque fois ! Ton avis me donne bien envie du coup et franchement, je suis fan des illustrations que tu as photographiées !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai flashé sur la couverture quand je l'ai croisé, moi ^^ ! Je te la conseille vraiment, l'histoire est vraiment chouette et mes photos ne rendent absolument pas justice aux illustrations qui sont encore plus belles sur papier glacé <3 !

      Supprimer
  3. Cela a l'air super sympa, j'adore !! :D

    RépondreSupprimer
  4. Je ne suis pas très BD, mais ça a l'air bien sympathique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense qu'elle peut tout à fait plaire même quand on aime pas vraiment la bd à l'origine ! C'est le côté merveilleux des romans graphiques :)

      Supprimer
  5. Je ne lis pas énormément de BD, mais je note celui-là !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! Si j'arrive à te convaincre de lire de la bd, j'ai fait mon travail xp

      Supprimer
  6. IL ME LA FAUT ! Tu en avais parlé dans un autre article (un bilan probablement) sans rentrer dans les détails. Je l'avais déjà ajouté dans ma wishlist la dernière fois mais là ça donne encore plus envie *-*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHA ! My job here is done :p Non plus sérieusement, elle est vraiment géniale (et belle), il faut la lire ^^ !

      Supprimer
  7. Holala, cette BD a l'air sublime ! Elle a attiré mon regard l'autre jour en librairie mais j'ai résisté pour éviter que mon porte-monnaie ne crie famine ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le pauvre porte-monnaie... Je te comprends bien ! (mais elle est tellement belle !!) xD

      Supprimer
  8. C'est marrant, les graphismes, les couleurs, me rappellent énormément "Futurama". En tout cas, elle a l'air chouette, du moins, ta chronique donne envie! Puis, l'écologie, la protection de l'environnement, sont des points qui me parlent. Du coup, si je la croise en occas' (j'ai du mal avec les prix des BDs....), je risque de craquer! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vrai que ça ressemble à Futurama, dans le genre futur complètement what the fuck avec de belles couleurs bien franches ! Je te souhaite de la trouver alors ! Croisons les doigts ;)

      Supprimer

Un petit mot pour le Broco ?