mardi 4 juillet 2017

- Miss You -

- Miss You -
Kate Eberlen
Éd. Nil

Parfois, pendant une balade en librairie, un livre vous attire, sa couverture vous frappe par son graphisme et par l'histoire qu'elle promet. Hélas, vous connaissez tous le problème du compte en banque qui n'en fait qu'à sa tête et refuse de faire des petits. Qu'à cela ne tienne ! Ne jamais désespérer, c'est ce que j'ai appris ici. Le lendemain de cette aventure triste et douloureuse, en faisant mon tour quotidien sur le blog des copines, j'ai découvert que ce fameux Miss You qui m'avait tant séduite, était disponible sur Netgalley. Incroyable ! On remercie donc bien fort les éditions Nil, l'ami Netgalley et la chère Popcorn & Gibberish, sans qui rien de tout ça n'aurait été possible *s'incline bien bas*.


Miss you already

"Aujourd'hui est le premier jour du reste de ta vie." Cette phrase, Tess l'a vue des centaines de fois sur une assiette chez elle, dans le sud de l'Angleterre. En cet été 1997, la jeune fille ne peut s'empêcher d'y songer tandis qu'elle savoure la fin de ses vacances idylliques à Florence avec sa meilleure amie. Car sa vie est bel et bien sur le point de changer : elle s'apprête à entrer à l'université. À son retour pourtant, une terrible nouvelle va bouleverser son existence à jamais.
Gus est aussi en vacances à Florence, avec ses parents. La vie de sa famille a déjà changé de manière soudaine et tragique depuis que son frère a disparu, et Gus ne pense qu'à une chose : voler de ses propres ailes. À la rentrée, lui doit entamer des études de médecine.
Ce jour-là, ces deux inconnus admirent côte à côte la basilique San Miniato al Monte.
Au cours des seize prochaines années, leurs chemins vont se croiser et se recroiser, quelques secondes à peine, sans que l'un ou l'autre ne s'en aperçoive. Séparés par la distance et leurs destins respectifs, auront-ils un jour l'occasion de se découvrir ?
Did you miss me ?
Pardon, mais je n'ai pas arrêté de penser à ce tendre et doux Moriarty pendant ma lecture, juste à cause de cette phrase, j'étais donc obligée de partager.

Popcorn m'avait prévenu, ce roman n'est pas une chick-litt ou une romance. Et effectivement, ça n'en est pas une, non, c'est encore mieux. Ici, nous allons suivre deux personnages, Tess et Gus, durant 16 ans de leur vie. Chapitre après chapitre, grâce à une subtile alternance des points de vue, nous les voyons grandir, vieillir, aimer, tromper, évoluer, tout en se croisant parfois, sans se reconnaître. Comme nous savons que ces deux-là sont probablement voués à être ensemble, il est amusant de guetter les petits moments où leur chemin et leur destin les placent au même exact moment. J'ai eu la sensation de les observer de loin, tout en étant très proche, d'apprendre à les connaitre mieux qu'eux-mêmes (un peu comme Les Sims, voyez, sauf que ce n'est pas vous qui décidez quand il est temps pour eux de prendre une douche) et bon sang, je me suis très vite attachée à ces deux ados, forcés de prendre en maturité trop vite.

Pourtant, tout le sel de Miss You ne tient pas dans cette "romance qui n'en est pas une". Sa particularité, c'est tout simplement de montrer deux vies, tout à fait différentes, qui suivent leur cours naturel pour finalement se rejoindre (ou pas), comme une rivière en partance vers la mer (amis de la poésie, je vous salue). Grâce à Tess et Gus, Kate Eberlen va traiter de multiples sujets, de nombreuses thématiques tout à fait réalistes : la mort, le sexe, la parentalité, le deuil, la maladie, les relations familiales, le syndrome d'Asperger, l'amitié, etc. Voyez, pléthores ! Pourtant, jamais je n'ai eu l'impression d'une avalanche de péripéties comme celle qu'on pourrait nous servir dans une série tv (ces fameux héros qui, durant un crash d'avion, découvre que son père est le mari de sa sœur et qu'il a un cancer du petit orteil et qu'en plus, il sort avec son demi-frère, le cousin du boucher, bref, vous voyez le tableau...). Ici, tout est parfaitement bien amené et sonne tout à fait juste et plausible.

Ce roman, même si j'avais été prévenu, n'est donc pas du tout une chick-litt, c'est un très bon contemporain, une belle histoire où deux vies se mêlent et s'entremêlent et j'ai tout simplement adoré. L'écriture de l'autrice nous embarque (ce début à Florence m'a rappelé beaucoup de bons souvenirs !) et nous emporte dans les hauts et bas de deux protagonistes très attachants. Parfois, vous pourrez ressentir un peu de frustration, tant on a envie d'attraper Tess ou Gus par l'épaule, de la/le secouer en hurlant "mais bon sang, il/elle est derrière TOI, OUVRE LES YEUX !", mais en vous lançant porter, le récit n'en sera que meilleur.


En Bref
Broco conseille beaucoup !
💗💗

Si vous voulez lire un bon roman, magique et réaliste, tendre et dur, avec des héros imparfaits, comme nous le sommes tous, des héros qui font de grosses boulettes, se plantent, se relèvent et partent se cacher dans un coin en attendant que ça passe, Miss You est totalement pour vous ! À ma grande surprise, j'ai été beaucoup plus séduite que prévu par ce roman et j'en suis ressortie toute retournée. Loin d'être une banale histoire d'amour, Miss You oscille entre le roman initiatique, la quête de soi et de l'autre et le beau récit de vie. Je vous le conseille donc doublement et triplement, c'est dit. Et faites bien attention, votre âme sœur se cache peut-être pas très loin. Sous le tapis, par exemple.

18 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je te le conseille à fond ! Parfaite lecture pour l'été :D

      Supprimer
  2. Haa Moriartinounet ♥ I MISSED YOOOOOOU. Bref pardon, mais bon c'est toi qu'a commencé avec ton gif là.
    Sinon l'histoire m'a beaucoup rappelé celle d'Un Jour, que j'avais beaucoup aimé à l'époque, donc ça me tente bien !
    Merci pour la découverte, je range cette petite histoire dans un coin de ma tête ! =)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhé contente qu'il te plaise, je ne pouvais pas mieux le placer tellement il m'a trotté dans la tête toute ma lecture xD
      J'avais beaucoup aimé Un jour aussi ! J'ai parfois envie de le relire d'ailleurs. C'est vrai que ça y ressemble mais pas tout à fait ! :D

      Supprimer
  3. Ça me donne vraiment envie.Pourquoi pas pour cet été. Une petite lecture sympa, en tout cas c'est direct la WL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh chouette ! Je suis ravie d'avoir su te convaincre, c'est vraiment une très belle lecture :)

      Supprimer
  4. Ca donne envie ! je me le note. Merci pour la découverte.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je t'en prie ! J'espère qu'il saura te plaire :D

      Supprimer
  5. Pour le coup, je n'étais pas tentée plus que ça, mais tu me fais revoir ma position !

    Bon, puis je vais rejoindre Plouf et fangirler avec elle pour Moriarty. Je garde ma culotte, je sais me tenir dans les lieux publics, mais bon, tu n'échapperas pas au coeur avec les doigts, hein !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Pareil que moi avec la chronique de Popcorn, pas plus convaincu que ça, hormis la jolie couverture et puis bim, coup de cœur !
      Moi qui espérais un lancer de culotte en bonne et due forme, je dois dire que je suis assez déçue... ;)

      Supprimer
  6. Pas du tout un bouquin pour moi
    je retiens par contre le fabuleux placement de ce gif : andrew scott avec son regard de donzelle effarouchée c'est juste magique ;)

    RépondreSupprimer
  7. Je le vois partout, celui-ci ! J'hésite encore, je pense qu'il faudra que je le feuillette pour me décider :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, il suffit de croiser quelques phrases et boum, ça peut aider à se décider :D

      Supprimer
  8. Ton avis est vachement encourageant, j'en prends note :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment beaucoup aimé ! Je suis sûre qu'il peut te plaire :D

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]