mercredi 22 juin 2016

"A l'Intérieur" de Jodi Picoult

Michel Lafon - Janvier 2016
9782749927626

Ce gamin a une tignasse magnifique...
J'ai FAILLI lire ce bouquin dans le cadre du tout nouveau Club de Lecture organisé par Le Petit Pingouin Vert. Je dis bien failli parce qu'à la toute dernière minute, les sondages ont parlé et il est passé de la première à la deuxième. Depuis, je boude et puis c'est tout. Je détiens toujours Monsieur Patate en otage et gare à vous si vous continuez à vous opposer à ma volonté, non mais ! Mais trêve de galéjades et passons à la chronique. Oui, je l'ai lu quand même, faut pas déconner, quand j'ai une idée en tête, je ne l'ai pas ailleurs (et pas de mauvais jeu de mots, je vous vois venir !).

[EDIT : il a été choisi pour la deuxième édition alors que je venais de le lire ! Mais bon, comme j'avais envie de participer d'une façon ou d'une autre, j'ai attendu le jour J (avec un peu de retard haha) pour publier la chronique !#]

De quoi ça parle
Adolescent atteint du syndrome d’Asperger, Jacob Hunt ne possède pas le mode d’emploi pour communiquer avec les autres. Enfermé dans sa bulle, il est pourtant d’une intelligence prodigieuse. Un sujet le passionne plus que tout : la criminalistique. Il parvient souvent à se rendre sur des scènes de crime, où il ne peut s’empêcher d’expliquer aux policiers comment faire leur travail. En général, il tombe juste. Mais lorsqu’un assassinat se produit dans le quartier, l’attitude de Jacob est un signe flagrant de culpabilité pour la police. Pour la mère et le frère de Jacob, l’intolérance et l’incompréhension qui ont toujours menacé leur famille resurgissent brutalement. Et cette question lancinante, qui ne laisse pas leur âme en paix… Jacob a-t-il, oui ou non, commis ce meurtre ?

Et ça donne quoi
Le syndrome d'Asperger est sans doute la forme d'autisme la plus médiatisée, de Dustin Hoffman en génie mathématique dans le superbe Rain Man à Sheldon Cooper dans The Big Bang Theory, on s'amuse souvent de ces savants aux habitudes étranges. Mais qu'en est-il réellement ? Que se passe vraiment dans la tête de ces hommes et de ces femmes souvent incompris par une société qui se gargarise de sa normalité ? L'autisme est un sujet qui m'intéresse beaucoup, comme tout ce qui touche à la psychologie en général d'ailleurs (je vous ai déjà dit que j'avais fait un an de psycho ? Pour me planter à cause des maths ?), je me suis déjà plongée dans les récits autobiographiques de Daniel Tammet et de Josef Schovanec pour tenter de mieux les cerner et c'est ici avec délice que je me suis immergée dans ce roman. Jodi Picoult a fait des recherches et ça se voit, les descriptions du comportement de Jacob, les explications sur le pourquoi de ses réactions, de son attitude et de ses lubies sont magnifiquement bien traitées et j'y ai très bien retrouvé les deux auteurs que je viens de vous citer (eux-mêmes autistes et qui savent donc de quoi ils parlent).

Mais loin d'être un essai psycho-chiant, A L'Intérieur est un thriller haletant : un meurtre a été commis et tout désigne Jacob qui, incapable de comprendre vraiment de quoi on l'accuse, incapable de répondre correctement aux questions des policiers, incapable de soutenir un regard, s'enfonce de plus en plus. Le personnage est très déroutant, pourtant, on se prend vite d'affection pour ce grand dadais très intelligent et en apparence égoïste, qui ne comprend pas du tout comment le reste du monde fonctionne. Les chapitres sont construits, en alternance, autour du point de vue de plusieurs personnages, Jacob bien sûr, Emma la mère patience et la mère courage qui nous en apprend beaucoup sur la vie au quotidien avec un enfant autiste, Théo, le petit frère qui a souvent le rôle du grand face aux bizarreries de son aîné, Rich, le flic en charge de l'enquête qui a bien du mal à savoir sur quel pied danser avec ce suspect peu commun et enfin, Oliver, avocat débutant et peu sûr de lui. Chacun a des caractéristiques qui lui sont propres et nous donne une vision bien particulière de ce syndrome. C'est passionnant et tout cela nous fait rapidement nous questionner à la fois sur Asperger mais aussi sur la responsabilité pénale et sur les notions de handicap et de folie.

L'enquête est peut-être le seul élément qui pêche un peu dans ce roman. Il faut dire qu'étalée sur 600 pages, avec un suspect qui ne dit rien ou très peu, tout cela tourne parfois un peu en rond. Mais pendant que les flics font du surplace, nous continuons à vivre aux côtés de cette petite famille pas comme les autres et je fus bien triste de les quitter en tournant la dernière page.

4,5/5

En bref
A L'Intérieur est un roman passionnant et très prenant que vous ne pouvez plus quitter assez rapidement et on ressort de ce livre avec une grosse sensation d'injustice qui vous colle au palais. C'est donc un grand coup de cœur pour ce roman et pour cette autrice que je découvre aujourd'hui, ça fait vraiment plaisir de voir ce type de sujet être aussi bien traité, preuve, s'il en fallait, que la littérature et la fiction ne sont diablement pas inutiles.

© Mary Pumpkins

30 commentaires:

  1. Comme toi, j'ai beaucoup aimé les différents points de vue. D'ailleurs, je ne pense pas m'arrêter là avec cette auteure !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je voulais aussi voir ce qu'elle avait publié d'autres ! Il faut que je me renseigne, ça doit valoir le coup ! :)

      Supprimer
  2. Ah ben depuis que tu l'a lu je me demandais pourquoi tu n'avais pas encore publié ta chronique, j'ai ma réponse xD
    Beau billet en tout cas, c'est vrai que c'est un sujet passionnant et très bien décrit par Jodi Picoult ! C'est un coup de coeur mais tu lui a donné 4,5/5 ^^ Où sont passé les derniers petits points ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé, j'ai toute une collection de chronique non publiée en fait ! Ça permet d'avoir la flemme d'écrire de temps en temps et de continuer tout de même à publier :) (même si là, j'ai attendu exprès ^^).

      Pour les derniers points, c'est aussi parce que je mets très rarement 5, même quand c'est un coup de cœur, je suis un vieux machin difficile... Pour celui-ci, c'est surtout à cause de l'enquête qui traîne un peu en longueur, je pense !

      Supprimer
  3. Perso, j'ai eu du mal avec la description que l'auteur a fait du syndrome d'Asperger. On reconnait parfaitement en Jacob, l'autisme, mais pas nécessairement cette catégorie-là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avoue ne pas m'y connaitre assez pour avoir capté la "subtilité". Tu aurais des exemples à me donner ? Ce que tu dis me rend curieuse :)

      Supprimer
  4. Ahhhh je l'ai trop aimé ce livre, de toute façon tous les livres de Jodi Picoult sont géniaux, j'aime beaucoup son style d'écriture et sa capacité à traiter divers gros sujets sans jamais se planter !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu me conseillerais lequel pour continuer à découvrir l'auteure ? J'ai envie de retourner m'y plonger mais je n'en connais aucun autre :)

      Supprimer
    2. Ma vie pour la tienne pourrait te plaire je pense en tout cas il fait partie de mes préférés depuis presque une décennie :D Après il faut voir si le sujet de base te plait, je suis à peu près sûre que oui mais à confirmer ^^

      Supprimer
    3. Effectivement, je viens de regarder et ça me tente pas mal ! Je le note :) Merci pour le conseil !

      Supprimer
  5. Il est dans ma WL !!! J'adore ta petite illustration finale ahah

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est parfait ça ! Il faut qu'il passe dans ta pal maintenant :p
      Merci pour l'illu !!

      Supprimer
  6. Joli dessin d'illustration ;-)
    Je n'avais JAMAIS entendu parlé de ce livre mais le sujet st passionnant ! Je ne pense pas que j'aurai le temps de le lire cet été mais c'est un livre dont je parlerai certainement autour de moi. Merci pour ton avis

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé merci !
      Je te le conseille fortement en tout cas ! A la limite, garde le en tête :)

      Supprimer
  7. Il me tente énormément, je retiens le titre :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette ! J'ai hâte de lire ton avis, je suis sûre qu'il peut te plaire :)

      Supprimer
  8. Ta chronique me donne très envie de lire ce livre !
    Et j'adore le dessin à la fin en référence à TBBT ^^ !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'hésite à t'y plonger, c'est un beau bestiaux mais il se lit vite tellement on est plongé dedans !
      Merci pour Sheldon ;)

      Supprimer
  9. Je trouve aussi que le sujet à été très bien traité, même si quelques longueurs et quelques circonvolutions scénaristiques inutiles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà, il y a quelques blablas inutiles (et la relation de la mère avec l'avocat m'a légèrement fait lever les yeux au ciel) mais on passe un bon moment !

      Supprimer
  10. Moi aussi j'ai FAILLI le lire dans le cadre du club de lecture et puis je ne l'ai pas trouvé en médiathèque et mon portefeuille a refusé de s'ouvrir à la caisse de Cultura (le vilain) haha Mais bon après avoir lu ta chronique je regrette! Je sens que je vais quand même me laisser tenter, il a l'air super!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouh le vilan portefeuille ! Mais je suis sûre qu'il avait ses raisons, le pauvre :D Laisse toi tenter à l'occaz, il est vraiment bien !

      Supprimer
  11. Je pense que je vais me l'offrir, je n'en entends que du bien et j'avais aimé son roman La couleur de la neige !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne connais pas du tout les autres titres de Jodi Picoult ! Je vais me renseigner pour celui que tu cites du coup, celui-là m'a donné envie d'en découvrir plus :)

      Supprimer
  12. J'aurais aimé le lire pour le club de lecture mais finalement, plus trop l'envie donc je n'ai pas voulu me forcer. Je le découvrirais plus tard ^^
    Par contre, j'ai également Pardonne-lui, en ebook, de la même auteure :)
    Je n'ai plus le choix : il faut que je lise un des romans de Jodi Picoult :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair que ça sert à rien de se forcer ! C'est comme ça qu'on finit par detester un roman qui pourtant a du potentiel ! Mais je te le conseille tout de même :p Pour ma part, il va falloir que je découvre les autres romans de Jodi Picoult, je sens qu'on peut bien s'entendre toutes les deux ><

      Supprimer
  13. Réponses
    1. Oh oui, il l'est ! Une lecture très intéressante et passionnante :)

      Supprimer
  14. Je n'ai pas eu le temps de me lancer dedans mais je compte le faire dans le courant de l'été (avec du retard par rapport au club de lecture mais tant pis, au moins je l'aurai lu). Les critiques de tout le monde me donnent vraiment envie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme tu dis, l'important c'est de le lire ;) Moi c'était avant le club, toi ce sera après, c'est pas bien grave ! Je suis sûre que ça va te plaire !

      Supprimer

Un petit mot pour le Broco ?