vendredi 8 janvier 2016

Trois Livres #3





Yop ! Je vous présente aujourd'hui trois bouquins bien différents mais qui ont pourtant des similitudes avec notamment des sujets peu faciles à aborder, des scènes plus ou moins dures et des thématiques intéressantes. J'espère que chacun y trouvera chaussure à son pied ! (j'ai voulu faire une blague, "livre à son pied" "bouquin à sa cheville" mais j'ai buggé... Si vous avez des suggestions, je suis toujours preneuse pour une blague un peu bébête !)


Purgatoire des Innocents 
de Karine Giebel
Pocket - mai 2014
9782266246248
J'ai découvert Giebel avec son thriller Juste Une Ombre qui m'avait laissé un arrière-goût de déception, je n'avais pas réussi à m'attacher à l'héroïne et j'en étais venu à n'en avoir un peu rien à fiche de ce qui pouvait bien lui arriver. Embêtant. J'avais donc laissé de côté l'auteure, persuadée qu'elle n'était pas pour moi mais c'était sans compter sur Totoro qui, si elle n'avait pas non plus accroché à Juste Une Ombre, comme moi, avait adoré celui-ci, et à la lecture de son billet coup de cœur, je me suis précipitée vers ma bibliothèque pour donner une seconde chance à la dame. Et bien m'en a pris !

Raphaël, son frère William et deux acolytes pensent commettre le casse parfait dans une bijouterie mais les choses ne se passent pas exactement comme prévu et William est gravement blessé par balle. Forcés de trouver une solution de repli loin des forces de l'ordre assez rapidement, la petite bande pas spécialement sympathique débarque dans une grande maison, isolée au milieu des arbres où habite Sandra. Séquestrée par le groupe, la jeune femme ne cesse de les menacer de représailles au retour de son mari. Mais que va-t-il se passer vraiment quand celui-ci mettra effectivement un pied chez lui ?

4.5/5
Broco glousse mais
il ne sait pas encore qu'il
va se faire manger.
Voilà un livre qui se lit tout seul, les pages se tournent à une vitesse incroyable et on peine vraiment à en décrocher et à le laisser de côté. Ce qui commence assez banalement, avec des petits gangsters méchants, devient vite une plongée dans l'horreur. C'est assez difficile de vous en parler sans vous gâcher la surprise tellement le retournement de situation est brusque, inattendu et crucial, on passe alors d'un polar "classique" à un thriller psychologique, un huis-clos vraiment dur et violent. Autant vous prévenir, vous y trouvez torture, pédophilie, séquestration, etc. Âmes sensibles s'abstenir, moi qui aime plutôt ce genre d'ouvrage (mais je ne cache rien dans ma cave, rassurez-vous), j'ai tout de même eu des moments où je fermais les yeux devant certaines scènes (réflexe inutile, nous ne sommes pas devant un film, vous en conviendrez). Et sachez aussi que c'est comme ça jusqu'à la fin... Point de répit chez Madame Giebel. C'est donc pleine d'un amour naissant mais aussi d'appréhension que je vais lire les autres romans d'elle qui m'attendent gentiment (ou en ricanant) dans ma bibliothèque !


Pointe
de Brandy Colbert
JC Lattès - octobre 2015
9782709650601
De nouveau un livre sur lequel, sans la blogo (et plus particulièrement Chez Le Chat du Cheshire), je ne me serais jamais arrêtée. Pourtant la couverture est jolie mais n'annonce pas clairement ce que l'on va trouver à l'intérieur, un livre sur la danse classique, assez sombre ? Étrange. Mais finalement, après lecture, totalement en accord avec ce livre hors normes !

Theo, jeune danseuse classique de 17 ans, va mieux. Elle recommence à s'alimenter et approche de plus en plus son rêve de devenir danseuse étoile. Mais son quotidien parfaitement rôdé est totalement ébranlé par le retour inattendu de son ami Donovan, porté disparu depuis quatre ans. C'est alors l'avalanche de souvenir, le passé qui refait surface, surtout quand la pauvre Theo découvre que le ravisseur n'est autre que son premier petit-ami.

4.5/5
Si le résumé tient beaucoup du thriller, nous en sommes pourtant loin. Nous allons suivre principalement Theo, son quotidien de danseuse, sa rage de toujours être mieux, faire mieux, ses pensées parfois instables et autodestructrices, son passé douloureux... Et l'auteur aborde un à un et avec brio des thèmes durs comme l'anorexie, le viol, le syndrome de Stockholm, l'exigence de la danse. Nous sommes plongés totalement dans l'histoire de cette jeune fille, forte et fragile à la fois car même si plus gros cliché, tu meurs, mais il est ici parfaitement adéquat : une fille menue qui réussit à conjuguer sa passion dévorante et sa vie sociale puis à rester debout au retour de son ami. Elle se fracture pourtant petit à petit, tout en discrétion. Je suis passée par toutes sortes d'émotion à la lecture de ce bouquin, l'émerveillement (les descriptions des scènes de danse sont magiques), l'agacement (un peu eu envie de leur foutre des baffes à tous à certains moments), la peine et le Yihaa ! de la victoire. C'est un roman émouvant et juste, pas facile à classer, peut-être un trop jeunesse pour certains adultes, mais beaucoup trop dur pour un ado de moins de 16 ans, je ne sais d'ailleurs pas où le ranger dans ma bibliothèque. Il est très étrange mais vraiment chouette... Une lecture qui reste longtemps en tête.


In The After
de Demitria Lunetta
Lumen - septembre 2014
9782371020153
A l'origine, le synopsis de In The After ne me tentait pas plus que ça. Du post-apocalyptique avec des aliens, franchement, j'ai déjà donné et ça commence à bien faire. Mais ne me demandez pas pourquoi, je l'ai finalement acheté, un coup de folie post-déménagement sans doute. Ou un nouvel amour pour la maison d'édition Lumen, je ne sais pas. Toujours est-il que si je l'ai commencé sans aucune conviction, je l'ai finalement dévoré, lui et sa suite. Miam.

Amy est bien au chaud chez elle quand ILS débarquent, ILS, on ne sait pas trop ce que c'est comme bestiole, des aliens ? Des monstres quelconques ? Ils sont verts, ont des grandes dents et ont un gros appétit, qui a pour conséquence de décimer la population mondiale. Notre héroïne se retrouve seule, à devoir subvenir à ses besoins et à tenter, tout simplement, de survivre. Elle prend rapidement sous son aile une toute petite fille, muette, qu'elle baptise Baby. Ainsi commence leur vie commune dans l'After, "l'Après" l'invasion.

4.5/5
Honnêtement, ça ressemble à beaucoup de choses, non ? C'est vrai pour la première partie, nous suivons principalement les deux jeunes filles en raid dans des supermarchés pour se ravitailler, avec une petite ambiance The Walking Dead qui n'est pas pour me déplaire. Puis, nous passons du post-apocalyptique à une sorte de dystopie plutôt originale. Encore une fois, loin de moi l'envie de vous gâcher la surprise, je n'avais moi-même pas vu le truc venir, je pensais vraiment rester dans du classique "survival" mais l'auteure nous emmène bien plus loin et c'est très accrocheur. Le personnage principal reste assez commun dans le genre "badass" (ce qui n'est pour me déplaire) mais ce qui fait vraiment la force du roman, c'est le duo Amy/Baby évoluant continuellement dans le silence (qui est d'ailleurs très bien décrit) pour ne pas se faire repérer et leur relation mère/fille/sœur très intéressante et très douce au milieu de leur monde de brute. On oublie assez rapidement qu'on lit du Young Adult (attention, ce n'est pas Battle Royale non plus) tant les situations décrites sont assez violentes et dures. Bref ! C'est encore une fois presque un coup de cœur et je vous reparlerai sans doute bientôt du tome 2. 

35 commentaires:

  1. Et bien dis donc, que des livres aux thématiques joyeuses n'est-ce pas haha :)
    Mais plus sérieusement, tu m'as donné envie de les découvrir tous les trois. Je suis censée lire In the After depuis quelques semaines et tu m'as redonné l'envie de le découvrir. Sinon je pense aussi m'offrir un livre de Karine Giebel très prochainement, je pense que je vais opter pour celui-ci :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé oui c'est vrai que je les ai enchainé ce mois-ci mais ça va, mon moral va plutôt bien ! Je te conseille vraiment celui-ci pour découvrir Giebel, il est vraiment génial mais faut avoir les nerfs bien accrochés tout de même ! :)

      Supprimer
  2. Évidemment, je suis d'accord avec le Giébel mais surtout avec Pointe ! Ah ah, une personne tentée de pluuuus :D !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha t'es vraiment douée pour tenter les gens et pour moi, ça marche à tous les coups ;)

      Supprimer
  3. Je suis contente de lire une critique du Purgatoire des Innocents!
    On m'a offert ce livre pour mon anniversaire et... Je n'ai pas vraiment pris plaisir à le lire ^^
    Tout d'abord, contrairement à toi j'avais vu de loin le "retournement de situation" du coup l'effet est un peu retombé. Et surtout, l'amie qui me l'avait offert me l'avait présenté un comme un thriller psychologique (je suis une âme assez sensible en lecture) et ce livre est vraiment très violent et clairement beaucoup trop pour moi.
    C'est ce qui m'a beaucoup déplu dans ce livre : j'ai trouvé qu'il y avait vraiment trop de violence non-justifiée (les scènes de torture et de pédophilie notamment m'ont beaucoup beaucoup gêné, je les ai trouvé bien trop détaillées et pas du tout nécessaire à *poser* l'ambiance)(je ne sais pas si tu as été aussi choquée que moi par ce passage où l'un des personnages est torturé avec une cigarette... Rien que d'y penser j'en ai la nausée!)
    Par contre, le pari de l'auteur est réussi : je trouve que (même en ayant vu d'avance le plot-twist) on a vraiment peur de la suite et comme tu le dis si bien, l'écriture rythmée en fait un vrai page-turner!!!
    C'est dommage parce que pour moi ce roman est vraiment juste dans le trop au niveau de la violence, j'ai trouvé que c'était presque un *torture porn* (comme les films du type Hostel et compagnie) et ce n'est vraiment pas un type d'ouvrage qui me convient ^^

    Par contre je n'abandonne pas (encore!) Karine Giebel puisqu'on m'a conseillé et offert Meurtres pour Rédemption en me disant qu'il était moins dur donc je retenterais ma chance bientôt! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est très très très dur, j'ai eu aussi beaucoup de mal avec certaines scènes, j'ai été choqué oui, mais pas au point d'être dégoûtée de ma lecture ! J'aime bien de temps en temps, qu'un auteur me mette mal à l'aise (j'ai l'impression d'être une folle à dire ce genre de choses) et je ne crache pas sur un torture porn à l'occasion (en plus, j'ai un ami qui travaille sur ce genre de film et j'ai appris à les voir différemment). Et ce livre est tout de même l'une des rares fois où j'ai eu vraiment peur à cause d'un livre (les autres sont sans doute des King, mon auteur favori) ! On m'a aussi conseillé Meurtres pour Rédemption en me prevenant que ce serait moins violent, j'attends de voir du coup, si l'auteur arrive toute de même à m'interpeller, sachant que je n'ai pas aimer Juste Une Ombre que j'ai trouvé trop plan-plan.
      Ca doit vraiment être une question de sensibilité littéraire, des choses qu'on a l'habitude de lire ou pas :) (pourtant je suis une vraie mauviette pour un tas de trucs ^^)
      Ça intéresserait une LC pour Meurtres pour Rédemption à l'occaz ? Comme on a deux avis de départ très différent, ça peut être sympa :) N'hésite pas à me dire !

      Supprimer
    2. Oui! Ce serait un plaisir! ;)
      tu voudrais le commencer quand?

      Supprimer
    3. Oh mince ! Comme tu répondais pas, je me suis dit que soit tu n'avais pas vu ou soit que tu ne voulais pas et comme ça m'a redonné envie de le lire, je suis déjà dessus :/ Mince, je suis désolée, je m'en veux, j'ai été trop impatiente, je suis vraiment une gourdasse parfois (souvent ^^)... J'en suis à la moitié, si tu veux le lire, on peut en parler tout de suite après et quand même publier une chronique en même temps ? Je ne sais pas trop comment rattraper ma boulette ! Je suis vraiment désolée !

      Supprimer
    4. Ahah ne t'en fais pas, c'est moi qui suis un peu lente à la détente ;)
      Mais ça me va pour qu'on en parle dès que je l'aurais lu en tous cas! J'espère qu'il te plait pour ce que tu as lu ^^ :)

      Supprimer
    5. Nickel ! Rendez-vous à la fin de ta lecture alors ;)

      Et il me plait vraiment vraiment vraiment beaucoup !! J'ai hâte de savoir ce que tu en penses, il est bien différent du Purgatoire... mais très dur quand même.

      Supprimer
  4. "In the after" et "Pointes" me font de l'oeil après ton petit résumé, mais ma PAL touche déjà le ciel (miséricorde!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arf, l'éternel problème de la Pal géante (et majestueuse ! ^^) Peut-être à l'occaz :)

      Supprimer
  5. Karine Giebel est apparemment une auteure à lire quand on est adepte de thriller ! Je l'ai souvent rencontré sur des blogs.
    J'ai "Meurtres pour Rédemption" dans ma PAL. Il a pas mal de bons avis, espérons qu'il me plaise aussi ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je dois aussi le lire un de ces 4 :) Il parait qu'il est moins difficile, moins "torture porn" que Purgatoire des Innocents. D'après ce que j'ai lu, il y a vraiment du bon et du moins bon chez Giebel, à voir donc !

      Supprimer
  6. "Pointe" me fait de l’œil, mais je ne sais pas... Je pense que ce n'est pas forcément le genre que j'aimerais lire en ce moment, donc ça me bloque un peu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dur mais apporte finalement un beau message d'espoir ! Pas du tout déprimant à la fin, si c'est ça qui te freine :)

      Supprimer
  7. J'ai moi-même été plutôt déçue par Juste une ombre. J'avais passé une bonne lecture mais je n'ai pas eu le même ressenti que 'tout le monde". De voir ton avis sur un autre de l'auteure m'intéresse beaucoup, du coup :) Je vais peut-être le lire !
    Pointe me fait trop envie !! Je l'ai en ebook et j'ai hâte de le lire :p
    J'ai eu un gros coup de coeur pour In the After ❤

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai vraiment été agréablement surprise d'aimer à ce point Purgatoire des Innocents vu mon souvenir de Juste une Ombre ! Je te conseille, même s'il est vraiment "difficile" et sombre, un vrai film d'horreur !

      Hâte de voir ce que tu penses de Pointe !

      Supprimer
  8. Tiens c'est marrant, j'ai préféré Juste un Ombre au Purgatoire des Innocents perso ^^. Je l'ai trouvé plus basé sur l'aspect psychologique, avec moins de choses macabres et pourtant il restait très angoissant. Le résumé de In The After ne me fait pas super envie, comme tu le dis on a une forte impression de déjà vu, mais je pourrai me laisser tenter si tu as aimé :).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est étonnant, je n'avais pas tout ressenti d'angoisse ou de malaise à la lecture de Juste une Ombre, comme quoi les ressentis sont vraiment différents selon les personnes, ça m'étonnera toujours et c'est ça que j'aime bien avec les livres !
      In The After est vraiment très étonnant, il commence de façon très classique, puis on change tout à coup de genre et j'ai vraiment passé un bon moment !
      N'hésite pas à me dire si tu te laisses finalement tenter ;)

      Supprimer
  9. Le thriller m'intrigue pas mal ! Pointe pas du tout, et In the after... Il ne fais pas trop peur ?? Parce que tu sais que je suis un vrai trouillard :p
    Ton chat n'a pas été très sympa sur ce coup là ! Il devrait avoir honte !
    C'est pas vraiment une blague mais... J'aurais mis "bouquin à sa main" ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. In The After, ça va encore ! Par contre, Purgatoire des Innocents est vraiment flippant et angoissant ;)

      Tu sais, un chat, c'est pas très sympa de base, ça fait toujours ce que ça veut xD

      Supprimer
    2. Pfff, aucune reconnaissance ces bestioles ^^
      J'ai mis In the after dans ma wishlist :)

      Supprimer
    3. Chouette ! On verra ce que tu en penses !

      Supprimer
  10. In the after à l'air vraiment pas mal !!! Il me fais de l'oeil depuis quelques temps, je le croise sur quelques blogs déjà et je pense le mettre dans ma wishlist

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Haha ! Il est top, tu verra ;) N'hésite pas à revenir me dire ce que tu en penses !

      Supprimer
  11. Eh ben toi et Totoro allez vraiment finir par me le faire acheter ce Purgatoire des Innocents. :)) (Effectivement la couette claque !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui oui oui (style Juju Lepers) il faut lire Purgatoire des Innocents :D Surtout si tu aimes ce genre de machin flippant !

      Et ma couette te remercie ;)

      Supprimer
  12. J'ai beaucoup aimé In the After aussi. J'ai été un peu déçue par In the End tellement j'avais aimé le premier mais je te conseille la suite ! :) Et Pointe a l'air vraiment super !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi lu In The End dans la foulée et effectivement, il est moins bien que le premier, l'effet de surprise est moins présent mais j'ai aussi passé un bon moment ! Pointe est top, très original aussi :)

      Supprimer
  13. Tiens, j'avais repéré Pointes et In the after déjà :) tu ne fais que confirmer ^^

    RépondreSupprimer
  14. La couverture de Pointe m'a tout de suite attirée. Même pas besoin de lire ton billet, je note. (Bon, je l'ai lu quand même.)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'elle est belle ! Et le récit est très beau aussi ;)

      Supprimer

Vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !