vendredi 17 novembre 2017

- A good girl -

- A good girl -
Amanda K. Morgan
Éd. Lumen

Généralement, les éditions Lumen et moi, on se kiffe grave. Du coup, quand ma chère et tendre Mimine m'a proposé de m'envoyer son exemplaire de A good girl, histoire que je me fasse mon propre avis (elle, elle n'a pas aimé DU TOUT), ben je n'y ai pas réfléchi à deux fois et j'ai sauté de joie devant mon pc (et manqué de renverser mon chocolat chaud sur mon clavier dans le même mouvement). Mimine et Titine vont-elles être d'accord sur un livre YA ou Titine va t-elle être fidèle à sa réputation en étant assez souple sur les "problèmes" de ce genre ? A good girl est-il un aussi good book que ce que la blogosphère laisse croire ? Suspense insoutenable.

A good résumé

Ce qu'il faut savoir sur Riley Stone :

1. Riley Stone est la perfection incarnée (Demandez autour de vous.)
2. Elle a un faible pour son prof de français, Alex Belrose. (Qu'elle soupçonne ne pas être indifférent à son charme.)
3. La vie entière de Riley est déjà planifiée. (Ce n'est pas négociable.)
4. Elle a toujours su préserver ses petits secrets. (Toujours.)
5. Riley est persuadée que sa vie est sur la bonne voie. (Et rien ne pourra y changer quoi que ce soit.)
6. Elle n'a rien d'une adolescente ordinaire. (Et ne s'en cache d'ailleurs absolument pas.)
7. Les petits jeux, ce n'est pas vraiment son truc. (Mais s'il faut s'y prêter, elle gagne toujours.)

L'un de ces jeux est sur le point de commencer, elle le sent. Sauf que Riley a un plan. Et elle compte bien l'emporter. Car elle ne perd jamais.
A pas good avis
SPOILER ALERT : je vous préviens, ça divulgâche un peu.

Déjà, j'aimerais attirer votre attention sur cette petite phrase, qui orne la quatrième de couverture de l'édition papier :
"Entre Pretty Little Liars et Gone Girl, un roman percutant sur une fille parfaite (ou presque), prête à tout – absolument tout – pour s'assurer que ça ne change pas."
En lisant ça, j'ai commencé à prendre peur et à sentir les ennuis arriver. Excusez-moi, mais mettre sur le même pied d'égalité Gone Girl, aka Les apparences de Gillian Flynn (et le très bon film qui va avec), aka l'un des meilleurs thrillers que j'ai jamais lu ET Pretty Little Liars, la série ado avec des meufs canons mais pas franchement futfuts et ses intrigues absolument pas crédibles, série qui aurait dû se terminer après une seule saison, là déjà, je me dis qu'il y avait une arête dans le bifteck.

Mais Titine est une warrior qui n'a pas froid aux yeux et qui ne demande qu'à être surprise. Vaillamment, elle commence donc A good girl dans le train (généralement, ça aide, j'adore lire dans le train). Le début était prometteur, le bouquin se lit facilement, c'est intrigant et on a envie d'en savoir plus. Puis, petit à petit, plusieurs éléments font leur apparition. Ce genre d'éléments bien relou qui, s'ils sont uniques, sont facilement oubliables, mais qui une fâcheuse tendance à se répéter et donc, à devenir TRÈS agaçants.

Par exemple, le lycée de Riley, l'héroïne, doit mettre quelque chose de fort dans les lasagnes de la cantine. On retrouve dans ce microcosme de la perfection :
  • Riley donc, une tête d'ampoule comme on en fait peu, hyper intelligente, mais aussi belle, gentille, altruiste, présidente de moult associations, etc (la demoiselle ne semble pas au courant de la durée de 24h d'une journée).
  • Sa copine dont j'ai oublié le nom. Top model repérée dans la rue (ou dans un bar), déjà en couverture de Vogue ou équivalent. Mais heureusement, elle n'est pas non plus idiote (c'est pas moi qui le dis, c'est dans le bouquin).
  • Un Youtubeur aux millions de vues because génie de la musique.
  • Et je vous en passe d'autres.
Ok, donc, je veux la même chose, hein, c'est de la bonne

Comme vous le voyez, là, Titine avait déjà commencé à rouler des yeux

Passons maintenant à l'intrigue principale, qui m'a fait réaliser le rapport avec Pretty Little Liars : la RELATION avec le prof. Je HAIS les relations avec les profs. Je ne comprends pas et je ne trouve pas ça sexy. Probablement parce qu'ils sont tous profs dans ma famille et que j'ai eu moi-même beaucoup trop de profs exaltant un doux parfum de camembert pas frais pour frétiller du croupion devant eux.

Bon ok, là le Alex Belrose (Alex Boloss oui) (pardon, pas pu m'en empêcher), il a l'âge du grand-frère de Riley, il est jeune, beau et romantique puisqu'il enseigne le français (LOGIQUE et PAS DU TOUT CLICHÉ), il fait bien à manger et il aime embrasser ses élèves sur le comptoir de la cuisine. Soit. Cela dit, je ne conseille pas du tout, c'est un coup à se dégueulasser le pantalon.

Et là, OH MON DIEU, que c'est pénible. Ils sont très amoureux, mais oui, mais non, mais Riley, elle est jalouse parce que toutes les filles du lycée le trouvent trop canon, et pis, c'est qu'il est marié en plus, le garçon et aussi, il semble avoir pompé des conseils de relation chez l'ami Christian Grey aussi. Tout pour plaire, je vous dis.

"Heureusement", à un moment, le bouzin de la relation part un peu en vrille et le côté "thriller" démarre un peu. Un peu, j'ai dit ! Ça retombe très rapidement comme un soufflé trop cuit. Même si je n'ai absolument aucune idée du temps de cuisson d'un soufflé, notez bien. Le petit twist final est sympa, mais vraiment mal amené, couru d'avance et prévisible notamment à cause de la comparaison avec Les apparences / Gone Girl de Gillian Flynn (l'importance de la promo...).

Pour résumer :
  • Une héroïne championne du monde des pénibles, trop parfaite pour être attachante et qui, finalement, ne se révèle intéressante (et encore, le mot est fort) que dans les toutes dernières pages.
  • Un mini Christian Grey comme love interest, avec le charisme d'une serpillière moisie MAIS qui a l'accent français.
  • D'autres personnages ? Boarf, non, je ne crois pas ? Il y en a ?
  • Une romance YA malsaine vendue comme un thriller. Un côté thriller lent, sans grande surprise et banal.
En Bref
Cours dans l'autre
sens, viiiiiiteee !

Donc j'ai beaucoup aimé !! Non, je plaisante, c'était pour voir si vous suiviez #blaguedeprof. GROSSE déception donc. Peut-être que vendu comme une romance, j'aurais plus apprécié ce bouquin, je ne sais pas (non), mais là, je me sens flouée et j'ai l'impression qu'on prend les ados (tout à fait capable de lire Les apparences) pour des imbéciles. Après, la facilité de lecture est là et étrangement, malgré l'agacement que j'ai ressenti, je n'ai pas pensé une seule fois à abandonner ma lecture (ce que je fais d'habitude sans remord) et je l'ai dévoré en quelques heures. Toujours est-il que ce n'est vraiment pas bon. D'ailleurs, j'ai même hésité à sortir mon Broco qui pète un câble, mais bon, il est réservé à Forbidden pour l'instant.

23 commentaires:

  1. Bwwwah, déjà que je n'étais pas tentée au départ... Là, je suis en train de fuir tellement vite qu'il y a de la fumée qui sort de mon corps.

    RépondreSupprimer
  2. 😂😂 cette chronique est juste géniale! Bon le bouquin ne me tente pas de toute façon, mais merci ! J'ai bien rigolé en te lisant. Et je vais aller lire ta chronique de Forbidden du coup (que je ne lirai pas non plus 😁)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhéhéhé merci ! Contente que ça te plaise ! Je me suis bien amusée à l'écrire aussi en plus, c'est le bon côté des lectures que j'ai pas aimées !

      Supprimer
  3. Avant de lire ta chronique, j'étais en phase de "moui"... Bizarrement maintenant je ne suis pluuuuuuuuuus du tout tentée...
    En tout cas chouette chronique, et contente de voir que l'envie d'écrire te revient peu à peu ! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé je te comprends et je serais bien en peine de te convaincre d'ouvrir ce bouquin !

      Merci ! C'est chouette quand l'inspiration revient un peu !

      Supprimer
  4. Ah ouaaais, ben un peu le même avis que Mimine du coup hein ! Il me faisait pas envie, c'est pas comme ça que tu vas me convaincre de le tenter x) mais c'était courageux de ta part de te lancer sans filet comme ça ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà ! Pour une fois, on est raccord, ce qui est très rare avec le YA !

      Que veux-tu, je suis une warrior moi, j'ai pas peur :p

      Supprimer
  5. Alors, merci pour ce moment ♥ Je suis désolée que tu n'ai pas aimé mais qu'est ce que je me suis marrer à lire ta chronique ♥
    Bon déjà que l'avis de Mimine m'avait refroidit, je pense que je vais juste même pas essayer.
    Mais merci, merci c'était beau ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois, c'est un peu le côté positif des mauvaises lectures, c'est que généralement, je prends un malin plaisir à écrire des chroniques négatives, c'est mon côté méchante fille ^^ Du coup, ça m'amuse comme une petite folle et je suis contente que ça plaise après !

      Merci à toi :p

      Supprimer
  6. Merci pour les petits spoilers, je ne sais pas si je me serais lancée avant mais maintenant je sais que non et rien qu'avec la relation prof / élève (ooh la la stop c'est pas interdit pour une raison >_<). Puis tous les points qui t'ont refroidit. Je pense que je vais passer mon tour (à moins d'une occasion parce que je suis une curieuse indécrottable) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord, j'ai jamais trouvé le "sexy" là dedans -_- Cela dit, si un jour tu te laisses tenter, je peux comprendre, je suis pareille, trop curieuse xD

      Supprimer
  7. Au début en le voyant je me suis dit "pourquoi pas", avec vos deux avis maintenant je me dis "surtout pas", merci ça me fait gagner du temps :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh si je peux aider, je suis ravie ! (et j'adore ce passage du "pourquoi pas" au "surtout pas", c'est chantant !)

      Supprimer
  8. OMG, et dire que j'étais très emballée par le résumé mais là, aaaaahhhh, la romance avec le prof et la nana parfaite, au secours!! Heureusement que Titine est là, j'ai économisé 20€. ;-)
    Et en passant, j'hésitais à regarder Pretty little liars parce que je sentais que c'était nunuche malgré son succès et tu viens là aussi de me faire économiser du temps.
    J'ai un nouveau slogan pour toi: Le brocoli de Merlin: le blog qui te fait économiser du temps et de l'argent. Je te promets le succès!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais Pretty Little Liars, quel perte de temps -_- J'ai regardé les 2 premières saisons qui sont sur Netflix, je crois, c'est une cata, même pas réussi à aller jusqu'à la fin, alors que 1. je suis très bon public 2. Je mets souvent les séries en fond sonore mais là, même ça, ça ne passait plus !

      Et je crois que tu as trouvé mon nouveau slogan !! :D

      Supprimer
  9. J'adooore, j'ai eu la même réaction en lisant ce bouquin et j'avais des attentes hautes comme des montagnes à cause de la comparaison avec Gone Girl. Jamais, JAMAIS se comparer à Gone Girl mdr.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHAHAHAHAHA MAIS OUI ! Cela dit, quand j'ai vu Pretty Little Liars à côté, je me suis doutée qu'il fallait se méfier :p

      Supprimer
  10. Vu qu'on a grosso modo le même avis sur Pretty Little Lies (pour moi, ça aurait dû s'arrêter au pilote) (déso, pas déso), je vais donc suivre le conseil avisé du broco et fuiiiiiiir. Voilà !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nan mais je suis assez d'accord, je maudis mon côté borné qui dit souvent "t'as commencé, tu termines !" avec les séries (avec les bouquins, il ferme souvent sa gueule). Cela dit, il a eu le bon sens de ne pas l'ouvrir à la fin de la deuxième saison...

      Supprimer
  11. je viens de terminer le bouquin pour l'office jeunesse et je suis entièrement d'accord avec toi ! j'avais également choisi le roman pour la comparaison avec "gone girl" mais franchement, pas grand chose à voir... l'héroîne est "insipide" et meme horripilante parfois avec tous ces rappels à sa perfection, et les copines sans intéret aucun. la romance avec le prof tombe à plat et il faut attendre 300 pages environ pour qu'il se passe un petit quelque chose. Bref, je suis allée jusqu'au bout car je voulais quand meme savoir où on allait en venir mais je ne le conseillerai à personne...

    RépondreSupprimer
  12. Il ne me tentait pas des masses et encore moins là huhu Je pense passer mon tour du coup ! :/

    RépondreSupprimer
  13. Bon, et bien au moins ça me fera des économies !

    RépondreSupprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]