mardi 11 juillet 2017

- La sœur de l'ombre -


- La sœur de l'ombre -
Les sept sœurs Tome 3
Lucinda Riley
Éd. Charleston

Résumé des épisodes précédents : mon amour pour la série des Sept sœurs a commencé en avril 2016 avec le premier tome (je suis quelqu'un de logique, j'aime faire les choses dans l'ordre), presque au même moment où j'ai découvert les éditions Charleston. J'avais eu un coup de cœur pour ce fameux premier tome, avec l'histoire de Maïa, pleine de mystères, de voyages, de retour dans le passé. Le deuxième, La sœur de la tempête, m'avait aussi beaucoup plu, mais quelques défauts étaient présents. Du coup, j'attendais ce troisième tome comme le Messie : un gros câlin ou il nous bute tous parce qu'on a détruit la Terre ?

Chronique du premier tome
Chronique du deuxième tome


Le résumé à la fraîche


Star d'Aplièse est à un carrefour de sa vie après le décès brutal de son père bien-aimé, le millionnaire excentrique surnommé Pa Salt par ses six filles, toutes adoptées aux quatre coins du monde. Il leur a laissé à chacune un indice sur leurs origines, mais Star, la plus énigmatique, hésite à sortir du cocon qu'elle s'est créé avec sa sœur CeCe. Désespérée, elle décide de suivre le premier indice, qui l'entraîne dans une librairie de livres anciens à Londres... Un siècle auparavant, l'indépendante et entêtée Flora MacNichol jure qu'elle ne se mariera jamais. Elle est heureuse et en sécurité dans sa demeure du Lake District, vivant à proximité de son idole, Beatrix Potter, lorsque divers événements qu'elle ne maîtrise pas l'entraînent à Londres, dans la maison de l'une des hôtesses les plus réputées dans la haute société edwardienne : Alice Keppel. Flora est tiraillée entre un amour passionnel et ses devoirs envers sa famille, mais arrive à trouver sa place sur l'échiquier qui comporte des règles que seuls certains connaissent, jusqu'à ce qu'un mystérieux gentleman lui révèle ce qu'elle a cherché durant toute sa vie...


L'avis à contre-jour

Comme ce fut le cas pour Ally, nous avions déjà régulièrement croisé Star dans les tomes consacrés à ses sœurs aînées. Plus que discrète, la jeune femme m'avait déjà fortement intrigué et j'avais hâte d'en apprendre plus sur celle qui reste constamment dans l'ombre de sa petite sœur CeCe (personnage hyper agaçant...). Dès le départ, j'ai senti que ça allait le faire. Contrairement au deuxième tome, le récit commence quelque temps après la mort de Pa Salt, nous évitons alors les répétitions du deuxième tome qui, lui, démarrait le jour où les filles apprenaient le décès de leur cher père. Mais bien sûr, rien ne va vraiment pour Star, elle n'arrive pas faire son deuil et se sent de plus en plus prisonnière de sa relation (beaucoup trop fusionnelle pour être saine) avec CeCe.

Toutefois, loin d'avoir envie de se lancer à corps perdu dans la recherche de ses origines, la sœur de l'ombre (qui porte bien ce surnom) stagne et hésite. Heureusement, pas bien longtemps, sinon, de roman, il n'y aurait point. Le début de sa quête l'emmène dans une librairie londonienne tenue par un personnage loufoque (d'ailleurs, vous avez déjà croisé un libraire "normal" dans un roman, vous ?). C'est à ce moment-là que commence la narration chère à Lucinda Riley. Les chapitres suivants nous emmènent à la découverte de la vie de Flora MacNichol, jeune fille à la vie palpitante (alors qu'elle n'en demandait pas tant) à la fin du 19e siècle.

C'est cette partie qui m'a le plus captivé. Au côté de Flora, nous croisons d'illustres personnages de l'histoire et de la société britannique, certains que je connaissais déjà comme la fantastique Beatrix Potter avec qui Flora a de nombreux atomes crochus et d'autres, inconnus, qui m'ont fasciné, comme Alice Keppel (en lien, la page Wikipédia consacrée à la dame, qui peut vous spoiler quelques passages du roman).

Beatrix Potter
Au fil du roman, Star va apprendre à connaitre Flora, à démêler les fils de son passé, à tricoter son présent et à se découvrir elle-même. Flora, c'est vraiment le personnage qui m'a le plus touché dans cette histoire. Jeune fille refusant les conventions de son époque, elle aime la nature, les animaux et courir dans la rosée du matin. Malheureusement, surtout dans la Haute Société, impossible de faire véritablement ce qu'on a envie de faire lorsqu'on est une demoiselle (cela dit, les garçons ne sont pas beaucoup mieux lotis) et il va lui arriver beaucoup de bricoles avant de trouver (ou non) le bonheur.


En Bref
À lire !
💗💗💗

Avec son ambiance à la Downton Abbey ou à la Jane Austen (c'est british, quoi...), La sœur de l'ombre a vraiment fait sa place dans mes coups de cœur. D'ailleurs, j'ai bien l'impression que c'est le tome que j'ai préféré. Il va y avoir du boulot, Madame Riley, pour le surpasser ! Surtout que le prochain tome va être consacré à CeCe, que je n'aime pour l'instant, pas des masses. Mais je fais confiance à l'autrice pour réussir ce tour de force. Pour celles et ceux qui ont déjà lu les premiers tomes, sachez aussi que le mystère s'épaissit autour de la disparition de Pa Salt et de la présence ou non de la fameuse septième sœur... Bon sang ! Que j'ai hâte de lire la suite !

20 commentaires:

  1. Et bien, tu me donnes bien envie de lire cette série, je pense surtout a un génial cadeau pour ma maman qui adore les histoires du genre :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus, les tomes sont très beaux, ça ferait un super cadeau ! :D

      Supprimer
  2. Je m'insurge contre l'image des libraires donnés dans les livres ! Nous sommes des êtres parfaitement normaux, hormis notre badasserie à toute épreuve :P !
    Sinon, il faudrait que je tente le tome 2 et 3, histoire de voir si ils vont me réconcilier avec la série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. HAHA voilà, on est bien d'accord !!
      Il me semble que le 2eme est sorti en poche, ça vaut le coup de lui laisser une seconde chance :D

      Supprimer
  3. Haaa maiiis entre Downton Abbey et Jane Austen... JE VEEEUX !
    Je ne connaissais pas du tout avant que tu en parles, mais maintenant je te fais confiance les yeux fermés (bien que ce ne soit pas très pratique pour lire, faut bien le dire), donc si vois les premiers tomes à la librairie ou la médiathèque, ça va être dur de résister =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les deux premiers tomes sont sortis en poche, il me semble. Et vraiment, je ne peux que te conseiller de commencer cette série, je suis trop FAN ! :D

      Supprimer
  4. Il faut vraiment que je découvre le premier tome !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, il est vraiment chouette ! Et le reste est carrément à la hauteur !

      Supprimer
  5. J'étais sceptique au début de la chronique, mais si tu me parles de Jane Austen et de Downton Abbey, tu me prends par les sentiments ! Je note, je note !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce qui est chouette, c'est que chaque tome a sa propre ambiance, rapport qu'on explore les origines différentes des filles (elles viennent des 4 coins du monde !)
      Je te le conseille vraiment, c'est vraiment des lectures agréables !

      Supprimer
  6. Et voilà, je prends enfin le temps de venir me balader sur ton blog et paf! Dès la première chronique, je me dis qu'elle pourrait me plaire cette saga 🙂 Wishlist power !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hihihihihi franchement, je conseille à mort ! C'est l'une de mes préférés ! Et vu qu'il va y avoir 7 tomes normalement, autant la commencer pas trop tard, pour pas se décourager ! :D

      Supprimer
  7. J'adore cette saga moi aussi ! Mais j'espère malgré tout que l'auteure saura se renouveler pour la suite..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve qu'elle a déjà renouveler quelques petites choses dans celui-ci. Le début du 2 ressemblait tellement au 1 que ça m'avait vraiment fait peur pour la suite ! Pourvu que ça dure :D

      Supprimer
  8. C'est une saga que je tenterais bien! Je pense que c'est tout à fait le genre de livres qui me plait :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'en ai bien l'impression ! Et je serais curieuse de voir ce que tu en penses :)

      Supprimer
  9. Arf, en lisant ta chronique, tu me donnes super envie de le lire alors que... j'avais abandonné le T1 en cours de route (pataper :D). Je ne me souviens même plus pourquoi exactement, je crois vraiment que je n'étais pas dans la bonne période et c'est dommage car j'adore l'idée de base de la série. Bref, tu m'as donné envie de donner une seconde chance aux 7 soeurs ! (Et pour le peu que je l'ai vue, moi aussi, je ne suis pas très fan de CeCe, donc je comprends que tu aies des doutes concernant la possibilité que le tome suivant surpasse celui-ci ^^').

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Argh crotte ! Effectivement, peut-être pas la bonne période, ça se lit vraiment tout seul ! Après, les goûts et les couleurs toussa ^^
      Pour Cece, ouai, elle est vraiment agaçante mais du coup, je suis d'autant plus curieuse de connaitre son passé, de savoir ce qui l'a fait devenir comme ça ! J'ai hâte hâte hâte :D

      Supprimer
  10. C'est une série qui me tente bien, mais je n'ai toujours pas commencé, parce que bon, 7 tomes quoi... vais sûrement attendre de voir ce que donne la suite

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vois, moi, je suis contente de l'avoir commencé dès le départ parce que je suis sûre que j'aurais eu la flemme de me lancer dans un machin qui a autant de tomes parus ^^ Au moins, maintenant que je suis accrochée, j'ai plus le choix :p

      Supprimer

Si le cœur vous en dit, vous pouvez laisser un petit mot à Broco, ça lui fera plaisir !

[Cochez la case "M'informer" en bas à droite si vous voulez recevoir un mail lorsque je vous réponds]